Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 18th, 2015

Page 1 de 1

Le réveil de la Corse…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, , ,

Amis de Luke Skywalker et de la piste aux étoiles réunis, bonjour ! Nous sommes le Vendredi 18 décembre 2015, 28è jour de frimaire dédié à la truffe. En vérité on pourrait croire qu’il s’agit de la saint Georges Lucas à voir les milliers d’adeptes de cette secte étrange, vêtus de déguisements improbables, faire la queue devant les cinémas de quartier pour vénérer les dernier opus de leur grand maître. Le Kupkaréveil de la source, heuuu non, c’est pas ça. Ah, c’est trop ballot, ça m’échappe. Ah oui, La vieille et le féroce; non plus ? C’est trop bête, je vois encore l’affiche, ah oui, Les dindons de la force… Ça va me revenir, La force qui veille, non, L’union fait la force, Le réveil de la Corse; bof, à la vérité cela n’a guère d’importance. Et puisque Noël n’est plus très loin, voyez ci-dessus en cadeau de fin d’année ce magnifique croquis de KUPKA, peintre Tchèque né en Bohème, intitulé « La vérité ». Il est dédié à Malato, écrivain anarchiste qui accompagna Louise Michel en Nouvelle Calédonie. KUPKA est considéré comme un des pères de l’abstraction avec Kandinsky et Mondrian. Bien qu’antimilitariste, il a participé à la grande boucherie de 14/18, a fini capitaine et a même reçu la légion d’honneur. Ce qui n’enlève rien à son talent.

Allez tiens, histoire de respecter la parité, en mémoire d’une militante pour l’égalité des sexes avant l’heure. Le 18 décembre 1922, mort de Nelly ROUSSEL, née le 5 janvier 1878. Qui se souvient de cette femme, Libre penseuse, anarchiste, féministe? Elle fut la compagne du sculpteur Henri Godet libre penseur et Franc-Maçon. Elle même suivra les traces de Maria Deraismes (qui créa « Le droit humain ») et nellyroussel05-179x300Madeleine Pelletier ou Louise Michel en fréquentant « La Grande Loge Symbolique Ecossaise ». Elle milita avec Paul Robin à la diffusion des idées néo-malthusiennes, contre l’idéologie nataliste du pouvoir et la loi de 1920 qui réprimait la contraception et sa propagande. Oratrice de talent, elle donnait des conférences, à travers la France, exaltant la maternité consciente, pourfendant le machisme des hommes (militants compris). Elle réclamait l’indépendance complète pour les femmes, fondée sur de nouveaux rapports entre les sexes. l’une des premières femmes en Europe à revendiquer publiquement le droit des femmes à disposer de leurs corps et à prôner une politique de contrôle des naissances en autorisant le recours aux contraceptifs et à l’avortement.

Voilà pour ce jour. Attendez une seconde, ça ne serait pas Le dégel de l’amorce ? Allez, merci d’être passé, portez vous bien et à demain peut-être.