Vous lisez actuellement les articles publié le septembre 6th, 2015

Page 1 de 1

C’est le jour de la hotte line…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la zénitude affichée et du crabe mayo réunis, bonjour ! Cette fois ci on y est, dimanche 6 septembre 2015, autant dire le 20 de fructidor et c’est le jour de la hotte; ne me demandez pas pourquoi. Mais vous, pour qui la pataphysique n’a plus de secret, vous savez que ce jour est est en réalité le Vendredi 27 Phalle 142 *St Priape, franc-tireur. Aujourd’hui, si le cœur vous en dit, vous pouvez fêter Onésiphore (ce qui ne signifie pas obligatoirement qu’ils ont un gros pif). C’était un pote à Saint Paul qui lui même était grossiste en artichauts du côté d’Ephèse avant de s’installer définitivement en Bretagne d’où la cité légumière qui lui doit son nom: Saint-pol-de-Léon… A la saint Onésiphore, la sève s’endort répétait mon aïeule qui en connaissait un rayon. Or donc, l’heure est venue de ranger les tongs et le bob Ricard et de se présenter au rapport.

Tiens, c’est le jour anniversaire de la disparition d’Akira Kurosawa que je considère comme un pur génie créateur. En 1970 ou 71 j’avais vu Dodes’kaden dans une salle rennaise lors d’une semaine consacrée au cinéma japonais: Ozu, Kenji Mizoguchi, que du bonheur. Ce film, qui fut un échec commercial à la suite de quoi le réalisateur fit une tentative de suicide, m’avait profondément marqué, extrait:

Bon, «on» me dit que je fais trop long alors ce sera tout pour aujourd’hui. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.