Aguigui, le cri de la vie…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis du Delta blues et de l’endive braisée réunis, bonjour ! En ce vendredi 08 mai 2015, 19è jour de Floréal dédié à l’Arroche (c’est une sorte d’espèce de genre d’épinard) plutôt que desturgeon-210x300 fêter l’armistice qui n’en fut pas un, souvenons nous de cet immense auteur  que fut Théodore Sturgeon,  décédé un 08 mai en 1985. C‘ est un écrivain américain de fantastique, de science-fiction ou d’horreur et qui fut déclaré à l’état civil sous le nom d’Edward Hamilton Waldo, un nom dont il restera très fier, un de ses ancêtres ayant, vers 1640, introduit en Haïti l’idée d’un clergé dissident qui plut beaucoup aux esclaves noirs importés d’Afrique. Selon Sturgeon : « Du mélange de la doctrine de Waldo et des rites africains naquit le vaudou, corruption du mot Waldo. ».

Et puis, souvenons nous que c’est un 8 mai en 1999 que disparaissait une figure des plus pittoresques du pavé parisien et qui se définissait lui même comme: Anarcho-ploum-ploum-tralala… C‘est en effet un 8 mai que décède Aguigui MOUNA, de son vrai nom André Dupont. Cavanna disait de lui : « Mouna c’est une manif à lui tout seul. C’est l’indignation. Sa philosophie ? Un amour universel, boulimique. ». Sa philosophie est un mélange d’antimilitarisme, d’anarchisme et d’écologisme. Il a mené Mounacampagne contre le travail des enfants dans le tiers monde et pour l’aide aux réfugiés du Chili, et il a été un des premiers à s’opposer au programme nucléaire de la France. Il fut nommé chevalier des arts et des lettres par le ministre de la culture Jack Lang qui médaillait beaucoup, il faut bien le reconnaître. Pour certains, son prédécesseur se nommait Diogène, tandis que pour d’autres il s’appelait Ferdinand Lop, qui proposait de prolonger le boulevard Saint-Michel jusqu’à la mer afin que les étudiants puissent se baigner plus souvent. Pour beaucoup, Mouna était tout simplement un apôtre de la bonne humeur.
Quelques unes des citations qu’il aimait à faire:
C’est en parlant haut qu’on devient haut-parleur.
Du gazon, pas de béton, des moutons, pas de canons.
Aimez-vous les uns sur les autres.
La grossesse à 6 mois ! La retraite à 15 ans !
On vit peu mais on meurt longtemps.
Riez et vous serez sauvé.
Aguigui, le cri de la vie !
Les valeurs morales ne sont pas cotées en bourse.
Mieux vaut être actif aujourd’hui que radioactif demain.

Allez, puisse cela vous apporter le sourire, portez vous bien et à demain peut-être.

10 commentaires

  1. Fabig

    J’aime bien aussi cette citation : « Priez moins, aimez plus. »
    Son personnage me fait penser à un clochard célèbre à Nantes dans les années 1980. On le surnommait Ulysse. Il serait né dans une famille bourgeoise et aurait été prof de philo. Il écrivait sur le sol à la craie des poèmes, des citations et des pamphlets. Il était devenu un personnage incontournable, à qui on venait demander son avis, même s’il était souvent cynique, surtout avec les adultes. Il a disparu en 1990.

    • Rem*

      Je ne sais s’il s’agit du même « Ulysse », venu de Nantes à St-Nazaire vers 1989-90. En tout cas, à St-Nazaire j’ai photographié, après avoir lié amitié, avec un vieil « Ulysse » qui s’était construit une « kasbah » (disait-il) de bois, tôles et bâches, avec « vue imprenable sur l’Estuaire » (sic)…
      Lui aussi est parti sans laisser de traces, malgré mes efforts : j’ai même exposé son portrait in situ pour glaner des nouvelles, en vain… Quant aux services municipaux, j’ai juste appris qu’il avait été délogé pour occupation de terrain illégal : c’est aujourd’hui un parking pour 2 ou 3 bagnoles, ben dame !

  2. Robert Spire

    Merci pour ce souvenir de Mouna qui m’a fait passer de bons moments, notamment sur l’esplanade Beaubourg.

  3. babelouest

    Salut tout le monde !
    Bien que grand amateur de SF, je n’ai pas Sturgeon dans ma bibliothèque. Ce n’est pas mon préféré. Je salue cependant le grand écrivain.

    C’est vrai, il y a des personnages bien pittoresques parmi la cloche, tel ce descendant de Robespierre qui fut un temps connu à Paris. Mon amie Chantal avait dressé un beau tableau de ces personnages, il y a maintenant une bonne quarantaine d’années.

    • erwandekeramoal

      Enfants, sur les quais de mon port natal (DZ), les clochards faisaient partie de notre quotidien.

  4. Zap Pow

    Je crois que Sturgeon s’avance un peu sur l’origine du mot vaudou : il existe dans les langues ehwé et fon de l’Afrique de l’ouest, précisément de la région d’où venait quantité d’esclaves, et signifie dieux, esprits. Ce doit être une légende familiale.

  5. Sceptique

    Mon assez long séjour dans la région parisienne m’a donné l’occasion de « tomber » sur Aguigui Mouna, et écouter un moment ses imprécations, lancées sur un ton joyeux.
    Je pense que ces personnages pratiquent en amateurs ce qui était autrefois une fonction, celle de « fou du roi », lui dire ce que personne d’autre n’aurait osé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).