Vous lisez actuellement les articles publié le mai 21st, 2015

Page 1 de 1

Les bus de la honte…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

Amis de la République et de la galette de Pleyben  réunies, bonjour ! Mon petit calendrier, justement républicain, m’indique que le 21 mai, deuxième jour de Prairial, est généralement dédié à 290px-Daylily_Hemerocallis_fulva_v2-150x150l’Hémérocalle. Avouez que c’est une chance, Fabre d’Églantine, l’un de ses inspirateurs, aurait pu choisir le pissenlit ou le coquelicot et bien non. Le choix s’est porté sur l’hémérocalle mais je serai bien ennuyé s’il fallait vous dire pourquoi. Bon, on ne va pas non plus en faire une salade… Quoique ! Outre le fait qu’il s’agit d’une très jolie fleur, certains cuisiniers téméraires n’hésitent pas.

Vous vous souvenez de Rosa Parks, cette citoyenne américaine qui avait refuser de céder sa place à un blanc dans ce bus de Montgomery (USA) le 1er décembre 1955 avec les conséquences que l’on sait. Soixante années se sont écoulées et, les Palestiniens de Cisjordanie se rendant chaque jour en Israël pour y travailler n’ont plus le droit, depuis mercredi, d’utiliser les mêmes autobus que les colons israéliens pour revenir chez eux. « les Palestiniens qui travaillent en Israël images.duckduckgo.comdevront, à partir de mercredi, revenir chez eux par le même point de passage sans prendre les autobus utilisés par les résidents de Judée-Samarie »(la Cisjordanie occupée), a indiqué cette responsable du ministère, qui a requis l’anonymat. Parmi les milliers de Palestiniens employés en Israël, qui passent par l’un des quatre postes de contrôle chaque jour pour se rendre sur leur lieu de travail, certains avaient l’habitude de revenir chez eux à bord de bus desservant des colonies israéliennes qui passaient à proximité de chez eux. Ce n’est plus possible : ils doivent désormais revenir par les mêmes points de passage. Une fois revenus en Cisjordanie, les Palestiniens doivent prendre des autobus palestiniens et non plus israéliens.

Selon la radio publique, le ministre de la Défense, Moshé Yaalon, à l’origine de cette décision, « tirera les leçons de cette expérience à l’issue de la période d’essai de trois mois ». La radio a précisé que le ministre estime que ces dispositions vont permettre de « mieux contrôler les Palestiniens qui sortent busd’Israël et de réduire les dangers de sécurité ». Cette mesure était réclamée par le lobby des colons de Cisjordanie occupée depuis plusieurs années. Cette règle pourrait allonger le parcours de certains Palestiniens de deux heures. Des organisation de défense des Outspandroits de l’homme promettent de l’attaquer devant la justice. « C’est une mesure honteuse et raciste qui abaisse Israël. Nous nous battrons avec toutes les armes légales possibles », promet  l’avocat de l’ONG israélienne Yesh Din. Je me souviens de la campagne de boycott des produits Outspan en provenance d’Arique du Sud dans les années 70. Et bien, puisque  l’apartheid se précise un peu plus chaque jour dans ce pays, le boycott de leurs produits doit devenir systématique. Je rappelle que le mot apartheid signifie « mise à part » en afrikaans.

Allez, merci de passer par ici, c’est ouvert à tous, portez vous bien et à demain peut-être.