Vous lisez actuellement les articles publié le avril 11th, 2015

Page 1 de 1

Et Prévert est arrivé…

Posté par erwandekeramoal dans LECTURE

Amis de la tradition et du merlan en colère réunis, bonjour ! Nous voici le samedi 11 avril 2015 date qui correspond au 22è Cerridwen-Kerridwen-Celtic-Goddess-Wiccan-Pagan-Statue-Bronzejour de germinal que nos amis républicains avaient dédié à la Romaine (salade). Certains  bretons célèbrent ce jour là Keridwen. Une drôle de sainte puisque il s’agissait en fait d’une déesse de la très vieille et très ancienne tradition celtique; mais les évangélistes faisaient feu de tout bois…

C‘est le jour anniversaire de la disparition de Jacques Prévert et donc, je vous offre une reproduction de l’un de ses fameux collages. Ici, le bougre a mis en scène un quatuor de cénobites profondément inspirés par une apparition sinon divine, en tous cas fort captivante. Le grand à droite, il a un côté Guillaume prevert_soirde Baskerville dans « le nom de la rose ». Oui, le grand, l’hénaurme, le gigantissime, Jacques PREVERT est né le 4 février 1900 à Neuilly. Poète, surréaliste, scénariste et dialoguiste de talent. Il fut avant tout un libertaire qui s’en prit à toutes les valeurs de la société bourgeoise, pourfendant, dans ses textes, le militarisme, le cléricalisme, et la morale hypocrite, mais glorifiant l’esprit de révolte et le culte de la liberté.

En 1916, employé dans un grand magasin, il en sera « remercié » pour indiscipline. Il participe ensuite au mouvement surréaliste mais refuse d’adhérer au Parti Communiste et se moquera d’André Breton dans le texte « Mort d’un monsieur ». En 1931, il publie le poème corrosif « Tentative de description d’un dîner de tête à Paris-France ».prévert droite Membre du groupe Octobre (théâtre ouvrier) il écrit « la bataille de Fontenay », qui sera joué à Moscou. Il est l’auteur de nombreux scénarios pour le cinéma : « L’affaire est dans le sac », « Les enfants du Paradis », (considéré comme l’un des chefs-d’œuvre du cinéma), etc. En 1946, « Paroles » recueil de poèmes est publié, et rencontre un énorme succès, puis « Histoires », consacrent le poète anticonformiste, qui touche les gens par sa simplicité, et la tragi-comédie de ses textes tendres et virulents.
Pour ma part, j’ai fait partie de ces ados qui se baladaient avec « Paroles » en collection poche dans la besace, souvent accompagné d’un opus de Mallarmé ou d’Appolinaire. Un de ces courts textes préfèrés est celui-ci: « Notre père qui êtes aux cieux, restez y ! Et nous, nous resterons sur terre qui est parfois si jolie. »
Allez, merci d’être passé par ici, portez vous bien et à demain peut-être.