Vous lisez actuellement les articles publié le novembre 5th, 2014

Page 1 de 1

B.H.L. et moi…

Posté par erwandekeramoal dans LECTURE

Amis de la lexicographie et du canard laqué réunis, bonjour ! Nous sommes donc le mercredi 05 novembre 2014, il vous reste 56 jours pour préparer le réveillon…
Il y a 550 ans, jour pour jour, un certain Jehan Lagadeuc, prètre breton du diocèse de Tréguier eut la riche idée de catholiconréaliser un dictionnaire nommé Catholicon par analogie avec le Catholicon du dominicain Jean Balbi de Gênes, diffusé à partir de 1282, dont il s’était inspiré. Jehan Lagadeuc était né au manoir de Mezédern situé au sud du bourg de Plougonven. Quelques années plus tard (1499) un certain CALVEZ, imprimeur à Tréguier, faisait paraître ce qui allait devenir le premier dictionnaire breton-français-latin: LE CATHOLICON. (ici à gauche, sa marque d’imprimerie) Et, il faut reconnaître que ça a pas mal marché. Les trégorrois ont toujours été forts dès lors qu’il s’agissait de primeur. La génération de mes parents, cinq siècles plus tard, a appris le français à travers un petit livre qui s’intitulait: La vie des saints . Ne pas s’étonner que les bretons d’aujourd’hui leurs consacrent une vallée entière…

Vous allez voir comme les choses sont parfois étranges. Figurez vous que que le monsieur ici caricaturé, est né un 5 novembre. Et en quelle année ? Je vous le donne en mille… En BHL1948. Avouez que je l’ai échappé belle. A quelques heures près j’aurais du assumer des accointances astrologiques avec ce germano-pratin endimanché. A choisir, je préférerais m’accointer avec la belle Arielle qui lui sert de compagne. Les voies du zodiaque sont impénétrables. Sans doute eut-il mieux fait de consulter sa voyante avant de décider de repointer son nez en Tunisie où son accueil fut, pour le moins, mouvementé.

Voilà pour aujourd’hui, 15ème jour de Brumaire. Je n’ai pas voulu insister car, nos amis républicains et néanmoins révolutionnaires, qui avaient des idées sur tout et surtout des idées, en avaient fait le jour du dindon. Allez, portez vous bien et, à demain…Peut-être.