Mais, que s’est-il passé…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

, ,

Amis du genre humain et de la gavotte des montagnes réunis, bonjour ! Nous sommes donc le lundi 18 août 2014, c’est le premier jour de fructidor, que nos amis républicains, dans leur grande sagesse et leur petit panier, avaient dédié à la prune.

Et puisque le mois d’août est considéré par certains comme le mois de Marie je m’en vais me confesser à vous… Oui, je l’avoue, il m’arrive de regarder du sport à la télévision. Tenez, actuellement se déroulent les championnats d’Europe d’athlétisme, en Helvétie sous un temps de chien. Spectacle grandiose et émouvant rythmé par les aboiements des Lievre-Tortuecommentateurs sportifs et la sempiternelle question de Nelson Montfort à l’issue de l’épreuve, deux points ouvrez les guillemets: mais, que s’est-il passé ? Tenez, par exemple, il y a une bande de gars qui courent après le temps sur une piste détrempée. L’un d’entre-eux mène la course, s’approche de la ligne d’arrivée et donc, ipso facto de la victoire et donc, re ipso facto de la médaille et donc, re-re ipso facto de la marseillaise, chant guerrier sans lequel le sport ne serait pas ce qu’il est. Oui mais voila, alors que derrière ont  se hâte avec lenteur.
Lui cependant méprise une telle victoire,
Tient la gageure à peu de gloire,
Croit qu’il y va de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose,
Il s’amuse à toute autre chose
Qu’à la gageure.
et, nonobstant le règlement, il entreprend de se déshabiller Monfort_Nelsonavant de passer la ligne d’arrivée… Infraction immédiatement sanctionné d’un carton jaune. Oui mais voila. C’était compter sans les Ibères et leur sens aigu de la sportivité, du fair-play et de la camaraderie qui animent ces joutes modernes. Ils s’en vont tout de go porter réclamation auprès des instances supérieures qui s’empressent de disqualifier notre coureur semi-nudiste. Adieu veau, vache, cochon, couvée, médaille d’or et marseillaise !
Nelson: – Mais, que s’est-il passé ?
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis gros Jean comme devant. (Avec l’aimable participation de Jean de la Fontaine.)
Et puis tiens, puisque l’on parle de championnat d’Europe entre deux pastis au café du commerce, quelqu’un pourrait-il m’expliquer ce que Israël fait dans un championnat d’Europe !!! (ça c’est la petite phrase pour se faire des copains)
Allez, bonne vacances, portez vous bien et à demain peut-être.

2 commentaires

  1. fabig

    C’est bien Erwan : continue comme cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).