Athée souhaits !

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la pataphysique et du riz créole réunis, bonjour ! J’évoque la pataphysique car en réalité dans leur calendrier, ce mardi15 juillet 2014 correspond au Lundi 2 Tatane 14 Commémoration du P. Ébé. Alors que pour les républicains, ce même jour correspond au 27 de messidor dédié à l’ail. Plante pour le moins miraculeuse qui faisait dire à mon aïeule:qui a de l’ail dans son jardin, n’a point besoin de médecin ! Ah non, ça c’était hier avec la sauge; bon ben, je n’sais plus…

Je pourrai vitupérer à l’encontre, où à l’endroit, de la communauté internationale qui pousse des cris d’orfraie quand un juif se fait arracher la kippa mais qui détourne pudiquement le regard lorsque des centaines de palestiniens se font assassiner par une armée d’occupation (au moins 170 morts et 1 120 blessés, tel est le bilan des victimes à Gaza, au septième jour de l’offensive israélienne selon le bureau de l’ONU chargé des affaires humanitaires) mais ce serait, je le crains, prêcher dans le désert… Fort heureusement je me délecte de quelques infos des plus réjouissantes glanées ici et là.

Un athéiste autrichien a gagné le droit d’être pris en photo sur son permis de conduire portant une passoire à spaghetti comme chapeau religieux. Nick Alm a demandé cette exemption après avoir lu qu’un nicochapeau était autorisé seulement pour des raisons religieuses. Il a donc expliqué que la passoire était une obligation dans sa religion, le pastarianisme, lui même étant un pastafariane, membre de l’Eglise du Spaghetti monstre volant ( si si , ça existe !!!) localisée aux USA, dont le seul dogme est le rejet de tout dogme.  L’église a été fondée au Kansas en réaction au fait que le créationnisme est maintenant enseigné dans les écoles . Les pastafarianes ont donc demandé à avoir leur propre version de l’évolution de la vie enseignée, justifiant que Jesus était un pastafariane selon leur genèse. Amusant non !

En 2005, Bobby Henderson, un diplômé en physique de l’ Université d’Etat de l’Orégon écrivit une lettre ouverte concernant le Flying pastafarismeSpaghetti Monster pour protester contre la décision du Comité d’Éducation de l’État du Kansas de permettre au dessein intelligent d’être enseigné dans les cours de science au même titre que la théorie de l’évolution. Dans sa lettre, Henderson parodie le concept de dessein intelligent en professant sa foi en un dieu créateur surnaturel dont l’apparence serait celle d’un plat de spaghettis et de boulettes de viande. Henderson demande à ce que le pastafarisme reçoive la même durée d’enseignement que le dessein intelligent et la théorie de l’évolution. Il y a des jours où l’actualité me réjouit.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

5 commentaires

  1. gencyve

    J’adhérerai bien au pastafarisme pour l’amour des spaghettis à la carbonara ou bolognaise, de là a transformer ce penchant culinaire à une religion… cela créerait une guerre de religion de plus entre ceux qui préfèrent la grosseur, la longueur, les frais, les aux œufs, la cuisson al-denté ou à point sans parler des amateurs de nouilles, de macaroni, de rigate, de tagliatelle, de piccolini etc…
    Bonne journée à keramoal

  2. Rém*

    M’enfin, Gencyve !…
    Je suis pastafariste convaincu, ultra-pratiquant depuis bien des années (depuis que j’ai les gencives en piteux état), en toute innocence de la nouvelle que j’apprends, et qui me soulage beaucoup : ENFIN UNE ÉGLISE DOGMATIQUE DE PLUS : LA SEULE VRAIE, BIEN SÛR, le PASTAFARISME!!

    Exit la lutte de classes, vive la nouvelle guerre de religion, Pastafarisme vaincra !

    Je vais aller dare-dare adhérer à cette VRAIE SEULE Église à condition qu’elle accepte volontiers mon rite religieux particulier, qui consiste à ne bouffer DIEU-BONNE-PÂTE qu sous forme parfaite, celle du tagliatelle-seul-et-vrai-digne du nom de : LE NID D’ALSACE. Mais si ce rite n’est pas accepté, je fonde ma nouvelle religion, nom de Nid-de-Dieu-Vrai !!

  3. Sceptique

    La fiction est plus facilement drôle que la réalité. Merci pour cette révélation sans risque meurtrier.

    • Rém*

      Tu as parfaitement raison, « Sceptique »… Et merci de ton merci!

      Pour en revenir à l’humour genre « passoire sur la tête », si nécessaire face au tragique de la réalité, je tiens beaucoup du mien de mes amis arabes, notamment palestiniens. Un jour très lointain (à Paris) un palestinien vient me voir et me fait en dîner « la recette camp de réfugiés UNWRA » (il en était issu). C’était l »omelette-ONU » familiale des grands-jours de là-bas : une grosse boîte de sardines à l’huile très indéterminée, huile servant à faire frire ces poissons mis en miettes et mélangés aux 2 ou 3 œufs du mini-poulailler installé sur le toit de la masure, plus concentré de tomate et quelques herbes de cuisine, cultivées en mini-plate-bande contre la masure. On a bouffé cela (à échelle réduite à 2 ou 3) plus une ration de nouilles (au lieu d’un kg). Mais, « puisqu’on est en France », notre chef cuistot nous a sorti de son sac 2 bouteilles de rouge libanais, excellentes…

      Ce doit être de ce temps-là que date mon amour pour les pâtes, même s’il s’est affiné depuis en « Nid d’Alsace », peut-être au nom de la grande fraternité entre peuples celtes et germains !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).