Prise de tête…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

Amis de l’homélie et de l’omelette réunies, bonjour ! Nous sommes le lundi 21 juillet 2014 et, si on continue à cette allure là, vous allez voir qu’on va se retrouver en août sans y prendre garde. C’est le 3è jour de thermidor dédié au melon. En Bretagne, il est dédié à sainte Triffin : conomorTrifina (ou Trivina) ce nom apparaît comme la forme féminime de Trivin, il pourrait dériver d’un terme apparenté au gallois triw, « vrai, exact,  fidèle ». Fille de Waroc, comte de Vannes au 6e siècle, elle épouse le tyran Conomor, comte du Poher et régent de la Domnonée. Ayant appris qu’elle attendait un enfant, il la décapite. Mais, on ne décapite pas une sainte comme on décapsule une Kronenbourg et, Ressuscitée par Gweltas (St Gildas de Rhuys), elle se réfugie à la cour de son père et  s’en ira fonder un monastère à Vannes où elle se retire.

Bon c’est vrai, Conomor c’était pas vraiment un marrant, il assassina toutes les femmes portant un enfant de lui car on lui avait prédit qu’il Vallée_des_Saints_18mourrait assassiné par son fils. Lorsque Trifin donna naissance à Tréveur, Conomor rechercha l’enfant et lui fit couper la tête. Tréveur aurait pris sa tête entre ses mains et l’aurait porté sur le tombeau de sa mère. Il y en a qui prennent leurs jambes à leur cou, lui prit sa tête dans les mains… Il a, depuis, bien entendu trouver sa place dans la vallée des saints de Carnoët. Quand à la maman, elle a laissé son nom à la charmante commune de Sainte-Tréphine, commune proche de St Nicolas-du-Pelem (22). Etonnant, non !

Allez, merci encore de passer par ici de temps en temps, portez vous bien et à demain peut-être.

7 commentaires

  1. Sceptique

    Je suis frappé par la ressemblance entre ce mythe breton et la généalogie des divinités grecques. Les conditions de vie devaient induire cette vision tragique des origines.

    • erwandekeramoal

      la plupart de ces légendes bretonnes ont été créées de toutes pièces par les évangélisateurs qui connaissaient parfaitement la mythologie Grecque.

  2. Fabig

    C’est gore ce billet ! Je préfererai un billet sur la vie nocturne à Keramoal : le retour des lapins, le Grand Duc et sa duchesse…

  3. Sceptique

    Je n’en suis pas aussi certain que vous. Le christianisme a longtemps superbement ignoré ce qui l’avait précédé, un paganisme indigne d’intérêt. L’antiquité grecque a été réhabilitée à la Renaissance, grâce aux traductions réalisées par les lettrés arabes, dit-on. Depuis, pris d’une crise de purification, l’islam « militant » fait commencer l’histoire de l’homme à l’Égire , début de l’islam (orthographe à vérifier).
    Par contre, la formation de mythes montre des thèmes récurrents. Comme des liens historiques ne sont pas vraisemblables, la mémoire de faits cataclysmiques, contemporains de la fin de la glaciation (comme la légende d’Ys, de l’Atlantide….et du déluge) pourrait être en cause.

  4. Majeur

    Je regrette que vous n’ayez pas publié le commentaire sur Sainte Trephine, qui me semble bien pourtant vous avoir été posté.
    La vérification de mon assertion (Trifina épouse du roi Arthur et donc figure première de la reine Guenièvre) peut être vérifier à la Bibliothèque de Rennes qui possède un manuscrit en Breton de la fin du XVIII ème siècle. Ce manuscrit est le texte de théâtre en Breton de cette légende Arthurienne.

    • erwandekeramoal

      Désolé, je n’ai pas souvenir de ce commentaire.

      • Majeur

        Merci de votre réponse.
        Distraction de ma part… ou bug…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).