Vous lisez actuellement les articles publié le juillet 2nd, 2014

Page 1 de 1

L’austérité est de rigueur…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de l’universalisme et du double cheese-burger réunis, bonjour ! Nous sommes le mercredi 2 juillet 2014, 14è jour de messidor et c’est la lavande qui est à l’honneur dans le calendrier républicain. Ceci explique peut-être cela, je fus victime d’une panne d’oreiller. Ajoutez à cela quelques difficultés techniques sur mon ordi et vous comprendrez pourquoi je ne suis pas l’heure à notre rendez-vous quotidien. Mais, bon, j’ai un mot de billet des parents pour le maître d’école. L’actualité est dense cette semaine: Le fouteballe bien sur, même si, comme le disait mon aïeule qui n’en ratait pas une: il ne faut pas mettre la charrue avant les Bleus…  Et Sarko 1er mis en examen, c’est une première dans les annales judiciaires.

Ah qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous, c’est la réflexion d’un cénobite fatigué comme l’atteste la photo ci cenobite fatiguécontre à droite… L’austérité n’ayant pas bonne presse du côté de Matignon, nos politiciens se sont empressés de remplacer le terme par le mot rigueur… Maître Capello ne me démentira pas si je dis qu’il s’agit là d’un abus de langage. Austérité qui nous vient du Latin « austéritas » veut dire âpreté, sévérité, dureté, gravité. L’austérité signifie qu’on va se la serrer (la ceinture). La rigueur, du Latin « rigorem », signifie raideur, rigidité, inflexibilité. Ce qui  signifie en termes populaires qu’on va l’avoir profond et que de surcroit, il faudra payer la vaseline… Bref, l’austérité est désormais de rigueur !

Mais, au nom de quelle loi naturelle la rigueur dans la gestion des finances publiques a-t-elle besoin d’attendre les périodes de crise. C’est la moindre des choses que doivent les politiques à ceux qui les ont mis là où ils sont, les citoyens. Même en période de vaches grasses, la rigueur devrait s’imposer à tous et particulièrement aux donneurs de leçons porteurs de Rolex (par mesure d’économie, je ne mets qu’un L) et fumeurs de Havane. Bon allez, je vais tentez de réparer la bécane. Portez vous bien et à demain peut-être.