Vous lisez actuellement les articles publié le juin 8th, 2014

Page 1 de 1

S’il pleut à St Médard, on est dans l’coltar…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de l’épigramme et du chou braisé en cocotte réunis, bonjour ! Nous sommes le dimanche 08 juin 2014, 20è jour de Prairial dédié à la fourche et, jour de la saint Médard… Mais epi-201x300figurez vous que, histoire de faire son intéressante, mon aïeule se refusait à utiliser les dictons par trop éculés, elle ne m’a donc rien légué concernant celui là. Je vous propose donc celui ci dans le seul but de vous expliquer ce qui va suivre : A la saint Médard, le cénobite se lève tard… Ah, l’épigramme, oui je sais, cela vous agace un tantinet, cette récurrente allusion aux figures de style quelque peu désuètes. Celle-ci est très ancienne et fit la renommée de certains philosophes dès l’antiquité; en voici deux exemples:
Il sont à table
Ils ne mangent pas
Ils ne sont pas dans leur assiette
Et leur assiette se tient toute droite
Verticalement derrière leur tête. (Prévert)
Ou encore celle-ci du grand Voltaire:
Il est vrai, j’ai raillé Saint–Médard et la Bulle ;
Mais j’ai sur la nature encore quelque scrupule :
L’univers m’embarrasse, et je ne puis songer
Que cette horloge existe et n’ait point d’horloger.
Voltaire en effet participa activement, avec La Fontaine, Racine et Piron notamment, à la diffusion de l’épigramme en tant que genre littéraire.
Deux épigrammes donc  pour entamer ce dimanche de la St Médard. Résultat des courses je suis très en retard sur mon timing et je ne sais fichtrement pas par quel bout je vais attaquer ce 1846è billet. Bon, après tout, on est dimanche, la télévision me dit que les alliés ont débarqué, je peux retourner me coucher. Portez vous bien et à demain peut-être.