Vous lisez actuellement les articles publié le mars 29th, 2014

Page 1 de 1

St Malo, deuxième tour…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

Amis de la concorde universelle et du calendrier des postes réunis, bonjour! Nous sommes samedi 7 – clinamen 141 – la main de gloire – soit le 29 mars 2014, 9è jour de germinal dédié à l’Aulne, pas la rivière mais l’arbre qui peuple ses berges. On dit aussi Vergne, en breton Gwern. Tiens, justement, à propos de Bretagne; dans les années 480, un 29 mars, naissance de celui qui allait devenir Saint Malo ou Saint Maclou si vous préférez mais son paternel a trouvé que ça ferait un peu trop moquette pour un futur saint.

C‘est un des sept saints fondateurs de la Bretagne. Vous vous souvenez, c’était le trophée Jules Vernes de l’époque. Ils DownloadedFile-12arrivaient d’Irlande ou du pays de Galles sur leurs multicoques en granite de Landéda pour évangéliser les armoricains. Malo lui, il a débarqué à Cézembre. Vous connaissez Cézembre ? En face de Saint Servan, c’est la seule plage de la côte nord exposée au sud, avec les Ebihens peut-être. Enfin, c’est ce que me disait à chaque fois le père La rouille quand il m’emmenait aux homards de ce côté là.

Il grandit puis il devint grand, travailleur et intelligent, il fait le petit séminaire et il devient l’évêque d’Aleth. Plus tard, beaucoup plus tard, pour améliorer les recettes de la paroisse DownloadedFile-2et face à la baisse inquiétante du denier du culte, il donnera son nom à une marque de yaourt. Avec son copain Aaron, plus cénobites qu’anachorètes, il partage une vie érémitique du coté de la cité d’Alet. C’est à dire qu’ils vivaient du RMI que leur versaient les paroissiens sous forme de dons en nature. Il serait décédé pieusement un 15 novembre vers 620 à moins que ce ne soit 640; on ne sait pas exactement mais, il est mort depuis longtemps. Aujourd’hui il a rejoint l’armée des saints de Bretagne dans la vallée éponyme de Carnoët.

Voilà, portez vous bien et à demain peut-être.