Vous lisez actuellement les articles publié le février 13th, 2014

Page 1 de 1

J’voudrais pas crever…

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de l’éthologie et de la terrine de lièvre réunies, bonjour ! Nous sommes le jeudi 13 février 2014, 25è jour de pluviôse dédié au lièvre. Bel animal qui a tendance à se faire rare dans nos contrées. Il est très présent dans l’imagination populaire de 3rasselbock-1-nombreuses civilisations : En Europe de l’Est, c’est le Wolpertinger, aux Etats-Unis d’amérique, le Jackalope ou encore, Leuk le lièvre au Sénégal… Animal improbable et souvent cornu, il animait les soirées un peu comme le Dahu. La légende le dit très farouche et difficile à observer, d’ailleurs on n’a jamais pu capturer de spécimen vivant. En revanche on peut l’entendre, puisqu’il imite la voix humaine à la perfection. Les cowboys avaient parfois la surprise, le soir autour du feu, d’entendre leurs chants répétés fidèlement par une voix aux alentours. Tiens, clin d’œil à Dany P. si elle se souvient de cette soirée avec Bernard Lavilliers à Dinard:

Chez nous on a des poules tout aussi improbables comme le démontre cette photo. Les mauvaises langues y verront surement le résultat d’une alimentation à base de maïs72773919_p transgénique. On voit d’ces trucs madame Michu et pas seulement des éléphants roses après maintes libations. Au train où vont les choses (réchauffement oblige) on ne devrait pas tarder à voir un oranger sur le sol irlandais. C’est ainsi qu’il devient courant de prendre l’Helvétie pour une lanterne éclairant les routes improbables du libéralisme à tout crin. Certains affirment même avoir croisé des socialistes de gauche mais ça, c’était avant, bien avant. Pour ma part, je ne suis pas pressé et: « Je voudrais pas crever Avant d’avoir connu Les chiens noirs du Mexique Qui dorment sans rêver Les singes à cul nu Dévoreurs de tropiques Les araignées d’argent Au nid truffé de bulles Je voudrais pas crever Sans savoir si la lune Sous son faux air de thune A un coté pointu… »

Allez merci d’être passé, vous revenez quand ça vous chante, c’est ouvert tous les jours. Portez vous bien, croassez, multipliez et retweetez à volonté, vous serez remercié dans les siècles des siècles, amen.