Un discret décret…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , , , , ,

Amis de la géologie et du rougaï saucisse réunis, bonjour! Nous sommes le vendredi 10 janvier 2014, 21è jour de nivôse dédié à la pierre à plâtre, autrement dit le Gypse, longtemps exploité à Montmartre et dont les carrières accueillirent les suppliciés de la Commune.

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Tout à fait autre chose.

Un décret, publié au Journal officiel le 31 décembre, éclaire ce que la « simplification » vantée par François Hollande peut signifier. Ce texte permet aux éleveurs de porcs de créer ou d’agrandir plus facilement leurs installations. Jusqu’à présent, les élevages de moins de 450 bêtes devaient simplement s’enregistrer, mais toute ouverture ou extension au-dessus de 450 animaux nécessitait une autorisation assortie d’une imageslongue enquête administrative afin de vérifier l’impact environnemental. Cette demande d’autorisation disparaît ! C’est Marc Le Fur (député du 22 et bonnet rouge) qui est content… Désormais, les élevages de 450 à 2 000 porcs (ou inférieurs à 750 truies) n’auront qu’à s’enregistrer. La mesure ravit le lobby porcin, très actif en Bretagne, mais va augmenter les rejets nitratés alors que la Cour de justice européenne a constaté en juin le manquement de la France à ses obligations en matière de lutte contre cette pollution. «C’est un très mauvais coup porté à la protection de l’environnement» et cette mesure va «favoriser la concentration des élevages et aaaaaaaaaaaaaaaaaaaa-agrrr-808x1024amplifier les pertes d’emplois dans l’agriculture», alors que la Bretagne, «qui produit 58 % de la production nationale de porcs, a déjà perdu le quart de ses exploitations porcines entre 2000 et 2010», souligne Eaux et rivières de Bretagne.
Selon l’association de défense de l’environnement, «ce décret ajoute un nouveau recul réglementaire après la diminution des surfaces exigées pour l’épandage du lisier et la suppression de l’interdiction d’extension dans les zones d’excédent structurel de lisier».Les rejets nitratés issus des élevages sont considérés comme une cause majeure de pollution des eaux et de prolifération des algues vertes sur le littoral.(illustration piquée sur Dilhadsul) La Cour de justice européenne a de son côté constaté en juin le manquement de la France à ses obligations en matière de lutte contre la pollution aux nitrates sans toutefois lui infliger de sanctions pécuniaires à ce stade.

Pendant ce temps là, le cours de la quenelle ne cesse de grimper, les sénateurs séniles refusent la levée de l’immunité de Dassault, Hollande est toujours de droite, le stade brestois s’est fait lessiver par le PSG et il me reste 122 plants d’hortensia à tailler.  En attendant le prochain billet, portez vous bien et à demain peut-être

11 commentaires

  1. babelouest

    Pendant que les cénobites se vengent sur les hortensias, la Bretagne met l’algue au rythme du cochon, et du cochon au port il n’y a qu’un pas, comme dit le père Lisier. Sur le front de mère on gravera l’épitaphe  » Les naffes préatiques remercient les producteurs de pâté sur pattes. Nitrates, ni truies, verrats bien qui verra le dernier ! »

    Bonne journée !

  2. gueveur

    le fur , le foll sont ils devenus fous !
    venez plage du ris des le printemps , venez renifler l’algue verte et le lisier ennivrant,les plages ferment , les porcheries s’agrandissent …..
    et pourtant quand j’ai mis mon bulletin dans l’urne , j’y croyais

  3. Corsico

     » Le comité national de défense des nains de jardin et des poteries provençales réunis, en appelle au ministre de l’intérieur pour que cesse enfin le discrédit jeté sur notre communauté par quelques dévoyés rougeauds et chapeautés carmin.
    Prof, Atchoum, Dormeur, Grincheux, Joyeux,Timide et Simplet membres du Directoire.
    Bonne journée à tous.

    • erwandekeramoal

      Bien entendu c’est signé: Blanche fesse et les sept mains…

  4. Corsico

    Bravo les petits! M. Mathy
    Continuez le combat! Napoléon B.
    Bravo! J’en crois pas mes oreilles.P. Gildas
    Garderem lou bonnet! Cousteau P.
    Red is beautiful. Danny de V.

  5. louise michel

    je me souviens du temps où l’on tuait un demi -cochon avec nos potes, Ah le boudin!!!!! les gratons!!!!!! arrosé d’un coup de beaujo, et Attention nous les quenelles on aime ça, on fait un pâté chaud, cad gâteau de foies de volaille, quenelles champignon, olives, arrosé de sauce tomate, il peut aller se rhabiller le Dieudo, salut et fraternité, oups j’oubliais merci pour Mouloudji

  6. Corsico

    Salut à toi, Cénobite. Au risque de me mêler de ce qui ne me regarde guère; n’est il pas un peu tôt pour tailler des hortensias.Des gelées sont toujours à craindre sous tes latitudes, hein, m’ame Michu ?
    Bonne journée horticole. Malgré tout…

    • erwandekeramoal

      Que nenni, l’hortensia breton ne craint pas la gelée. Voilà des années que je taille à cette époque et ça repart comme en 14.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).