Davos: le pâté d’alouette…

Posté par erwandekeramoal dans Actualités

, , ,

Amis de la phylogénétique et du pâté en croûte réunis, bonjour ! Nous sommes le samedi 25 janvier 2014, 6è jour de Pluviôse dédié au laurier-tin et non au laurier-thym comme on le rencontre parfois orthographié. On le nomme aussi, Viorne-tin voire lauretin… Du 22 au 25 janvier, les grands de ce monde se retrouvent à Davos, petite station de sports imagesd’hiver du canton des Grisons en Suisse, pour la traditionnelle réunion annuelle du Forum économique mondial. Les semaines précédant le sommet, lobbys et ONG ont coutume de mettre en lumière quelques-uns des problèmes les plus urgents de la planète à grands coups de rapports et de mises en perspectives déroutantes.

L‘année dernière il était de bon ton que les merdias reprennent en coeur une pseudo dépêche d’agence:  » le revenu annuel des 100 personnes les plus riches pourrait permettre d’éradiquer quatre fois la pauvreté. » Cette année l’ONG Oxfam vient de images-15publier un autre chiffre qui devrait lui aussi vous laisser coi. D’après un rapport sorti le 20 janvier dernier, la richesse combinée des 85 personnes les plus riches du monde est égale à celle de la moitié la moins riche de l’humanité. « Sans une véritable action pour réduire ces inégalités, les privilèges et les désavantages se transmettront de génération en génération, comme sous l’ancien régime. Nous vivrons alors dans un monde où l’égalité des chances ne sera plus qu’un mirage » conclut l’Oxfam. Non mais sans déc…

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Dans son rapport, la confédération d’ONG britannique cite l’Index des Milliardaires de Bloomberg dont la dernière version estime à 240 images11milliards de dollars, le revenu net des 100 personnes les plus riches du monde en 2012. Voici la façon dont SINE en parle dans sa mini zone: «  Le gotha international des enculés de la finance se réunit pour trois jours, à Davos, célèbre station d’enculés, en Suisse. Y participeront, environ 2500 enculés de participants, dont 15OO gros enculés de patrons et 40 enculés de chefs d’État. Le ticket d’entrée est de 16 000 euros, hors frais d’hébergement et de transport, plus une cotisation annuelle de 35 000 euros par enculé. Sachez que les 85 plus enculés de cette planète d’enculés, possèdent autant que les 3 500 000 000 (trois milliards et demi) de pauvres. Quelle bande d’enculés ! Banzaï !  » Allez, on peut quand même en rigoler… Portez vous bien et à demain peut-être.

 

 

5 commentaires

  1. lediazec

    Bonjour le Cénobite. Temps merdiques, et pas que du côté de la météo. Voilà qui est envoyé ! Ni une ni deux, hop, direction la boîte à cailloux !

  2. Rem*

    Ces enculés de Davos ont oublié de m’inviter à leur t’ite fête – j’ai entendu trop tard la gracieuse invitation du colonel Herr-Stroumff aux altermondialistes…

    Mais, derrière l’Arbre Magique du Forum-Partouze, moi qui vous cause ai l’honneur d’avoir connu la magique forêt de ce pays des Grisons peuplée de gentils schtroumfs et schtroumffettes qui s’appellent « romanches » dans leur idiome local moyen-âgeux – ni bas-allemand, ni bas-italien, mais précédant ces deux langues modernes…
    J’étais par là, dans un grand chalet, humblement cuisinier d’une classe de neige de bambins, partant pour la journée gambader plus haut. Avant le gros boulot du soir (pour midi ils emportaient leurs casse-croûtes), j’avais un peu de répit et allais donc visiter le café du village, troublant à peine les habitués, farouches-romanches, si incultes de nos si belles langues d’aujourd’hui (à l’exception de la ravissante serveuse, quand même!)…
    Fallait quand même rendre hommage à ces fiers autochtones qui peuplent ces Grisons magnifiques, depuis toujours. Même s’ils doivent bien supporter (en haussant les épaules) d’être envahis parfois par ces enculés de riches et leurs enculés de protecteurs guerriers… dont le média suisse fait ci-dessus un malicieux reportage, complémentaire au coup de gueule de Siné!!

  3. Sceptique

    Eureka! Mon fils m’a vanté, un jour, l’avantage de se faire enculer, à condition, bien sûr, d’exiger un bon prix. Il est toujours aussi pauvre, sans doute parce qu’il a, finalement…reculé!
    Les riches seraient donc ceux qui ont maitrisé leur pudeur. Non?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).