Vous lisez actuellement les articles publié le novembre 10th, 2013

Page 1 de 1

On aurait pu le nommer saint clou…

Posté par erwandekeramoal dans LES BEAUX SAINTS

Amis des fontaines miraculeuses et du pain perdu réunis, bonjour ! Nous sommes le dimanche 10 novembre 2013, vingtième jour de Brumaire dédié à la herse; mais ne me demandez pas pourquoi.

Or donc, mes biens chers frères, si vous le voulez bien, aujourd’hui nous allons évoquer Govrian. D’origine vannetaise, ce saintGobrien-190x300 guérisseur serait né vers 670 dans une famille noble, ce qui somme toute n’est pas si mal pour débuter dans la vie. Après ses études, il se consacre à la vie monastique et se retire à l’abbaye de Rhuys (56). De retour à Vannes, il rejoint le clergé de la cathédrale. Au décès de Mériadeg, il est désigné « à l’insu de son plein gré » pour le remplacer  et sera sacré à Dol (35). Après 17 ans sur le siège épiscopal, il établit son ermitage à Saint-Servant-sur-Oust (56) et y meurt en 725.

Une chapelle a été construite sur les lieux mêmes de son ermitage, à Saint-Gobrien. (photo de gauche) Si les eaux de la source de la chapelle St-Gobrien ont prétendument soigné pendant longtemps, le « mal des ardents » (ergotisme), par la DownloadedFilesuite, elles attirèrent les personnes souffrant de furoncles ou d’abcès. La légende dit qu’il fallait déposer une poignée de clous sur le tombeau, dans la chapelle. Lorsque le clou était rouillé, le malade était guéri… Voilà de quoi combler le trou de la sécu. De nombreuses plaques votives sont fixées sur le mur de la chapelle, à côté de la statue polychrome du Saint. En 1900 l’eau soulageait encore certaines maladies d’enfants. Les mères laissaient alors dans les interstices des pierres de la fontaine les linges ayant servi à humecter les parties traitées. Une légende prétend aussi que les jeunes filles désireuses de prendre époux dans l’année devaient faire 7 fois le tour du tombeau en se gardant d’effleurer le mur et la sépulture pour voir leur vœu exaucé. Mais ça, c’était avant…

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.