Vous lisez actuellement les articles publié le février 1st, 2013

Page 1 de 1

Vas-y Franckie…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

Amis de la tradition et du chouchenn chaud réunis, bonjour !

Nous sommes le vendredi 01 février 2013, treizième jour de Pluviôse dédié au Laurier-sauce. Puisque nous sommes semble t-il condamnés à vivre dans la République des affreux, en voici un tout droit sorti de l’imagination d’une jeune femme bien plus avenante que sa créature.

Le 1er février 1851 voit la disparition de Mary GODWIN (Mary SHELLEY) à Londres. Ecrivaine, auteure en particulier du célèbre roman: Frankenstein.56474252_p

Fille du philosophe anarchiste William Godwin et de l’écrivaine féministe Mary Wollstonecraft (qui meurt quelques jours après l’avoir mise au monde). A 17 ans, Mary s’enfuit du domicile paternel (William Godwin pourtant partisan de la libération de la femme s’opposant à sa liaison avec un homme marié), pour vivre et voyager avec le poète Percy Bysshe Shelley. Ce dernier, devenu veuf, l’épousera en 1816. En 1818, le roman de Mary (écrit alors qu’elle n’avait que 19 ans) « Frankenstein, or the Modern Prometheus » est publié à Londres, d’abord sans nom d’auteur. Le succès est immédiat pour ce chef d’oeuvre de la littérature fantastique.

En 1822, après la mort tragique du poète Shelley en Italie lors d’un naufrage en mer, elle retourne en Angleterre où elle se consacre à l’éducation de son seul fils vivant, à 56474295_péditer les oeuvres de Shelley et à poursuivre sa propre oeuvre littéraire, écrivant six autres romans ainsi que des pièces de théâtre et des nouvelles.

Victime d’une attaque de paralysie, elle meurt à Londres le 1er février 1851, âgée de 54 ans.

Outre l’adaptation au cinéma de son « Frankenstein », une pièce inspirée par le célèbre mythe sera jouée à la Biennale de Venise, le 26 septembre 1965, par  le « Living Théâtre ».

Ah oui, j’oubliais, la figurine vient tout droit de la célèbre collection des Mightys de la non moins célèbre agence MagikStudio.

Et voilà, allez portez vous bien et à demain peut-être.