Vous lisez actuellement les articles publié le janvier 17th, 2013

Page 1 de 1

Qu’allait-il faire dans cette galère ?

Posté par erwandekeramoal dans HUMEUR

Amis de la gastronomie et de la brasse coulée réunies, bonjour !

Nous sommes le jeudi 17 janvier 2013, 28è jour de Nivôse dédié au Zinc (mais pas au bar).

Aujourd’hui, 17 janvier, nous célébrons (ou pas) Saint Antoine. Attention, St Antoine le grand, pas celui de Padoue… C’est un peu le patron de tous les anachorètes et 71941614_pcénobites réunis. On sait tout de lui grâce à Athanase d’Alexandrie qui a bien voulu nous raconter sa vie. Il vécut jusqu’à l’âge canonique de 105 ans et passa une grande partie de sa vie en Thébaïde sur le mont Qolzum. Il est resté célèbre pour avoir résister toute au long de sa vie aux tentations du Malin; les fameuses tentations de Saint Antoine. A l’inverse de votre serviteur qui a su résister à tout sauf aux tentations…

Par exemple, actuellement je ne résiste pas à la tentation de m’interroger sur notre nouvelle croisade du côté de Bamako. A chaque fois que des militaires cirent leurs rangers j’ai une petite lumière rouge qui s’allume au fond de ce qui me sert de cerveau et qui clignote. Les vapeurs de l’alcool consommé durant les fêtes de fin d’année se sont dissipées et pourtant, j’entend des voix. Surtout une qui ironise: vous avez aimé Tintin au Congo, vous allez adorer Flanby au Mali !

The video cannot be shown at the moment. Please try again later.

Ce qui m’agace davantage encore c’est cette incroyable unanimité pour soutenir l’initiative du Président. L’union sacrée ne m’a jamais fait bander, pardonnez la trivialité images-1du propos, mais je trouve cela suspect lorsque de l’extrème droite à la gauche bobo on est d’accord. L’objectif annoncé est, nous dit-on, d’empêcher les énervés du turban, aux commandes de leur caravane publicitaire pour Toyota, d’instaurer la Charia au Mali et de développer ainsi un Etat Islamiste base potentielle de tous les terrorismes. Regardons ce qui s’est passé en Afghanistan: les occidentaux s’en vont et les Talibans s’apprêtent à reprendre en main les rênes du pouvoir. En Tunisie, Egypte, Libye et sans doute bientôt en Syrie, les frères musulmans sont déjà installés.

Souhaitons que d’ici quelques temps nous n’en soyons pas réduit à nous lamenter: Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? Molière n’en serait guère marri lui qui « empruntât » la scène à Cyrano de Bergerac (l’écrivain) dans sa pièce Le pédant joué. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.