Encore un drôle de paroissien…

Posté par erwandekeramoal dans ANARCHISME, PORTRAIT

, , ,

Amis de la peinture à l’huile et du maquereau vin blanc réunis, bonjour!

Nous sommes le dimanche 1er avril et, c’est pas une blague, ce jour dans le calendrier républicain était dédié au Charme (l’arbre). Trouver sa place dans une galerie de portraits, c’est bien le moindre pour un peintre…

Le 1er avril 1856, naissance de Charles MAURIN au Puy Auvergne. Peintre graveur et anarchiste.En 1875, il obtient le Prix Crozatier qui lui permet de venir à Paris étudier aux Beaux-Arts puis à l’Académie Julian où il enseignera ensuite. Il expose au « Salon des Artistes Français » et devient membre de la Société en 1883.

Considéré par Edgar Degas (1834-1917) comme l’un des plus talentueux dessinateurs de son temps, Charles Maurin (1856-1914) a depuis sombré dans l’oubli. À partir des années 1890, Maurin glisse vers l’étrange, donnant à ses œuvres une profondeur nouvelle. Certaines peintures de cette période comme L’Aurore du rêve, Les Fleurs du mal (vers 1891) comptent parmi les peintures les plus abouties de l’artiste.

Ami de Toulouse-Lautrec, ce dernier fera sa première exposition particulière avec lui en 1893. Il puise son inspiration des artistes japonais, révolutionne la technique de l’eau-forte, et réalise également des bois-gravés. Il collabore à « La Revue Blanche » dirigée par Fénéon et initie Félix Vallotton à la gravure et à l’anarchisme.Il meurt à Grasse, le 22 juillet 1914.C’est à lui que l’on doit le fameux bois gravé de Ravachol, le torse nu, entre les montants de la guillotine.

Voila pour ce dimanche printanier. En attendant la suite, portez vous bien et à demain peut-être.


Un commentaire

  1. fabig

    Un petit tour au Musée, ça vous dit ?! Une manifestation culturelle a lieu en ce moment en Bretagne et s’intitule Bretagne-Japon 2012. 12 lieux d’expo mettent en valeur des oeuvres bretonnes japonisantes. Henri Rivière, peintre graveur et grande figure du Chat Noir, est particulièrement à l’honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).