LE RETOUR DES MONTY PYTHON…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis du cinématographe et du pop-corn réunis, bonjour !
Nous sommes donc le lundi 30 janvier, 11è jour de pluviôse dédié à l’hellébore qui, comme chacun le sait, appartient à la famille des ranunculaceae. dans l’antiquité, on croyait les hellébores propres à guérir la folie. L’ellébore porte le nom d’anticyricón , notamment chez  Dioscoride. Dans la Rome antique, le proverbe Mettre le cap sur Antycire signifiait montrer des signes de folie; on retrouve ce proverbe chez Horace; dixit Wikipédia…

Sacré Graal…

Alleluia, sonnez hautbois, résonnez musettes, les Monty Python nous préparent un nouveau film. C’est Terry Jones qui réalisera le long-métrage, une parodie des films deMonty_Python_530x336 science-fiction intitulée Asolutely Anything « Absolument n’importe quoi ». John Cleese, Michael Palin et Terry Gilliam ont déjà donné leur accord. Les Britanniques n’apparaitront pas à l’écran, ils prêteront leur voix à des extra-terrestres qui donnent à un terrien le pouvoir de faire n’importe quoi. Le long-métrage mélangera prises de vue réelles et images de synthèse.
A noter que l’acteur américain Robin Williams devrait également être de l’aventure. Il incarnera un chien doté de la parole, Dennis, « qui comprend l’humanité mieux que quiconque », indique Variety. Mike Medavoy, qui a produit le salué Black Swan de Darren Aronofsky, co-produira ce nouvel opus. Il avait déjà collaboré avec les Monty Python pour La Vie de Brian en 1979. je m’en pourlèche déjà les babines…

Aujourd’hui marque un autre anniversaire, quand bien même la date exacte fait toujours polémique, c’est l’enregistrement du premier disque de jazz par le groupe de Nick La Rocca, le fameux Original Dixieland Jazz Band (ODJB).

Le groupe de l’ODJB à l’époque de l’enregistrement « historique » de 1917 est composé de : Nick La Rocca (cornet), Larry Shields (clarinette), Eddie Edwards (trombone), Henry Ragas (piano) et Tony Sbarbaro (batterie).Bon, ça crachouille un peu mais c’est émouvant. A vos cassettes.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).