ENTRE L’ESPOIR ET LE FROMAGE…

Posté par erwandekeramoal dans PORTRAIT

, ,

Amis des causes désespérées et des cailles aux raisins réunies, bonjour!

Nous sommes le 08 décembre, 18è jour de frimaire dédié au Lierre… Oui je sais, je l’ai annoncé hier par erreur alors que hier, c’était le jour du Cyprès. Bel arbre que l’on préfère voir de loin car il sert souvent d’ornement à nos cimetières. On dit que l’on s’en sert pour fabriquer le cercueil des papes car il symbolise l’immortalité. Mea maxima culpa donc! Même sur un blog, vitesse et précipitation font rarement bon ménage…

Allez savoir pourquoi, hier soir j’ai ressorti de ma bibliothèque un vieux manuscrit de Georges PERROS. Nostalgie peut-être de nos rencontres douarnenistes. ce sont quelques feuillets griffonnés sur des bristols, dont il fit cadeau à mon aïeule, celle-là même que j’évoque souvent ici, pour la remercier de ses soins attentionnés. Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager cet inédit.

« On meurt de rire, on meurt de faim, 

On meurt pour blessure à la guerre,

On meurt au théatre, à la fin

D’un drame où le ciel est par terre.

Il est cent façons de mourir.

Pour vivre on est beaucoup plus sage,

Il suffit de savoir moisir

Entre l’espoir et le fromage. »

Je n’oserai aucun commentaire, j’attends les vôtres. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.


8 commentaires

  1. MHPA

    Je t’avouerais que je le connais bien mal (même pas du tout, malheureusement), mais ma compagne, qui a vécu trois ans à Douarn pour ces études de cinéma, m’en parle souvent. Egalement un comédien, que je connais à Rennes, peut-être le connais-tu également, Patrick Jubault, qui fit parfois des lectures de lui, et qui je crois connu certains de ses familiers.

  2. Erwan

    Je ne connais pas l’homme mais j’ai souvenir d’avoir entendu un comédien lire des extrait du « journal d’un fou » au Tavistock. Peut-être était-ce ton ami…Euh, il y a longtemps déjà!

  3. MHPA

    Ah merdouille, je suis si vieux …
    Oui, c’est lui ! Ami c’est un grand mot, disons plutôt riche rencontre, oui il a joué « le journal d’un fou » de Gogol. Il m’&avait parlé de Georges Perros, un soir.

  4. Sceptique

    L’espoir est un mélange de pâtes et de gruyère à bonne dose, bien compact et collant aux dents, vite décourageant!

  5. Lebossu

    07b53a7a3e6713a3e085627c9374b1de? « > Quelqu’un qui moisit entre l’espoir et le fromage, c’est quelqu’un qui a trop regardé les films de cape et d’épée quand il était petit.

  6. WoodyAllen

    07b53a7a3e6713a3e085627c9374b1de? « > « J’aimerais terminer sur un message d’espoir. Je n’en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ? »

  7. Elsamuse

    07b53a7a3e6713a3e085627c9374b1de? « > La symbolique du lierre, couplée à la jolie fête lyonnaise des lumières du 8 Décembre, baptisée également « illuminations », fête honorant la Vierge Marie, celle-là même qui se retrouva enceinte par l’opération du Saint Esprit et délivra Lyon de la peste, c’est Noël avant l’heure ))

  8. Fabig

    J’apporte ma modeste contribution avec une citation d’un de mes poètes préférés : « Il est plus facile de mourir que d’aimer, c’est pourquoi je me donne le mal de vivre… Mon amour. »(Elsa par Aragon).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).