Vous lisez actuellement les articles publié le septembre 22nd, 2011

Page 1 de 1

JE M’EN FOUTISME…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Amis des lattitudes extrèmes et du cochon grillé réunis, bonjour !

Nous sommes le 22 septembre, premier jour de vendémiaire dédié au raisin. Pour fêter dignement ce temps de vendanges, j’ai pris un peu de temps pour cuisiner une côte de porc à la moutarde ancienne et son écrasée de pommes de terre aux cinq épices, le tout accompagné d’un Givry « La grande berge » de chez Michel Goubard.


Demain, c’est l’équinoxe, très précisément à 9h 4m 39,6s UTC, soit 11h 4m 39,6s heure légale française.

Par définition l’instant de l’équinoxe d’automne dans l’hémisphère nord correspond au moment où la longitude géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à 180 degrés. À cet instant l’ascension droite n’est pas exactement égale à 12h et la déclinaison du centre du Soleil n’est pas nulle car la latitude apparente du centre du Soleil n’est pas nulle, mais ces deux dernières valeurs sont proches de zéro. La direction du Soleil est alors très proche de la direction opposée au point gamma, intersection de l’écliptique et de l’équateur céleste. La définition de cette direction est donc unique sur la sphère céleste. Il ne faut pas confondre la direction de l’équinoxe d’automne qui est unique et le fait que le Soleil passe par cette direction. Ainsi dans l’hémisphère nord le début de l’automne correspond au passage du Soleil dans la direction de l’équinoxe d’automne alors que ce même phénomène traduit le début du printemps dans l’hémisphère sud. Vous qui êtes friands d’explications simples, je savais que cela vous plairait…


A part cela, le 22 septembre, aujourd’hui je m’en fout !

C’est du Brassens comme on l’aime.

Allez, portez vous bien et à demain peut-être.