LA GUERRE DES BOUFFONS…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Amis de la musique baroque et des saucisses lentilles réunies, bonjour!

Oui, c’est le jour de la lentille dans le calendrier républicain, le 23 de thermidor, et pour nous le 10 août. En Bretagne certains vont en profiter pour célébrer la sainte Klervi. Malheureuse qui a vécu dans l’ombre de la célébrité de son frangin qui s’appelait St Gwénolé, fondateur de l’abbaye de Landévennec. L’abbé aurait fondé l’abbaye vers 845 et au début du 10è siècle elle fut pillée et rasée par les vikings. Ce n’est qu’en 1950 qu’une nouvelle abbaye fut reconstruite. Klervi était la fille de Fragan et de Gwenn, tous deux saints devant l’éternel évidemment. C’était comme cela à l’époque; il y avait des familles où tout le monde était saint. Cela me rappelle une fameuse dictée: Cinq pères, sains de corps et d’esprit et ceints de leur écharpe blanche, portaient sur leur sein le seing du saint père. J’ai connu des instits, à l’époque on disait maîtres d’école, dont la perversité n’avait aucune limite…

Tiens, à propos de saints, il y a fort lontemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de la vallée des saints à Carnoët. Et bien dimanche prochain sera organisé pour la première fois une marche de 20km reliant Carhaix à la vallée, baptisée Kan ar vein, le chant des pierres…Il s’agit de marquer l’inauguration de la vingtaine de statues déjà érigées.

La journée s’achèvera par un grand fest-noz à la ferme du Cosquer. En vedette, les frères Morvan, evel just.

Et pendant que les bretons s’en remettent à tous leurs saints (et Dieu sait si il y en a) pour sortir de la crise, les branquignolles qui nous gouvernent décident de créer un nouveau fichier pour lutter contre la fraude sociale. Même un dimanche en plein mois d’août, le gouvernement ne loupe aucune occasion de déployer sa propagande contre les Français les plus démunis, jugés — avec les « immigrés » — responsables de tous nos maux alors qu’ils ne sont que les victimes de la crise et, plus généralement, des politiques néolibérales menées depuis trente ans. Voici ce que déclare Thierry Marianni porte flingue de la « droite populaire » à l’UMP:  «Contre la fraude, je soutiens la création d’un fichier généralisé des allocataires qui recense toutes les prestations sociales perçues. Cela permettra de constater les abus. Une même personne peut toucher indûment le RSA dans plusieurs départements, car aucun d’entre eux ne croise les dossiers. Cette mesure, imaginée par le député Dominique Tian, va dans le sens de la justice».

Selon le rapport de la mission d’évaluation des comptes de la sécu, sur les 20 milliards de fraudes, seuls deux ou trois sont imputables à la fraude aux prestations. Tout le reste, 8 à 16 milliards, est le fait d’employeurs qui, sciemment ou non, ne versent pas à l’Urssaf leurs cotisations patronales et salariales. Donc, il est évident que la création d’un «fichier des allocataires sociaux» — qui existe déjà — ne vise nullement à lutter contre la fraude sociale d’origine patronale, qui est cinq fois plus importante.(L’illustration est due au fabuleux blog C’POLITIC bien entendu.)

Allez, passez de bonnes vacances, portez vous bien et à demain peut-être.

Un commentaire

  1. Fabig

    Selon les chiffres 2010 publiés hier par Les Echos, plus des deux tiers de la fraude sont le fait de fausses prestations facturées à l’Assurance-maladie par les hôpitaux, les infirmiers libéraux ou encore les médecins. Les assurés ne sont pas ceux qui creusent le plus le déficit de la Sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).