Vous lisez actuellement les articles publié le mars 9th, 2011

Page 1 de 1

BOLOMIG TAL-AR-GROAZ…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

,

 

Amis de l’Egypte ancienne et du brocolis réunis, bonjour !

 

Ah misère de misère, je rentre de Douarnenez la larme à l’oeil. Figurez vous qu’on a volé le Bolomig. Ce petit bonhomme, porteur d’eau à l’allure égyptienne était devenu le symbole de la ville depuis 1861 date de son implantation sur la fontaine de la croix; d’où son nom Bolomig tal-ar-groaz. Il y avait par ailleurs un autre Bolomig au dessus de la glacière Courtois, que l’on appelait Bolomig war-an-aod. Mon aïeule, toujours pédagogue, me racontait que les soirs d’hiver, les enfants suivaient le préposé à l’allumage des becs de gaz en chantant: allume ar gaz, bolomig tal-ar-groaz…

Bref, le vandalisme n’est plus ce qu’il était. S’en prendre à notre manneken piss à nous qu’on a c’est « spontuss » comme on dit à Douarnenez.

Autrefois on le maudissait lorsque la pêche à la sardine était mauvaise mais aussi on le décorait comme par exemple quand Ronan Pensec endossa le maillot jaune du tour de France, « on » fit de même avec le Bolomig. Allez savoir, peut-être que ses cinquante kilos de bronze ont attiré des malfaisants.

Si on le retrouve, je suis d’avis de l’offrir aux insurgés de la place TAHRIR, eux, ils ont réussi à se débarrasser de leur den paolig en deux temps et trois mouvements. Bon, voila un court billet couleur locale; que ceux qui ne sont pas rompus au folklore finistérien me pardonnent. Et qu’ils se consolent en se disant que je leur ai épargné la photo de mon déguisement.

Allez, merci à vous d’être passé par ici. Portez vous bien et à demain peut-être.