Vous lisez actuellement les articles publié le mars 7th, 2011

Page 1 de 1

T’ES ROCK COCO…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

,

 

Amis du Rockabilly et de la mousse de cresson réunis, bonjour !

 

Le 7 mars correspond au 17è jour de ventôse dédié au doronic, jolie fleur qui n’a d’autre intérêt que d’être jolie, ce qui, pour une fleur n’est déjà pas si mal. Cette plante fait partie de la même famille que l’Arnica ce qui, j’en suis sûr, vous fait autant d’effet que l’annonce de l’éventualité de la présence de Marine Le Pen en tête du 1er tour des présidentielles. Quoique…Une jolie fleur dans une peau de vache, une jolie vache déguisée en fleur. Comme le disait Brassens: de toute façon, on se fera baiser.

 

Tiens, quelque chose qui n’a rien à voir avec ce qui précède. Histoire d’une chanson tant et tant de fois reprises par les plus grands. Blue Suede Shoes

 

Blue Suede Shoes est une chanson écrite et enregistrée par Carl Perkins en 1955. Ce titre, devenu un standard du Rock, est considéré par certains comme l’acte fondateur du Rockabilly . Il est le premier morceau intégrant des éléments de Blues, de Country et de Pop à s’être classé à la fois dans les trois classements des meilleurs ventes de pop, R’n'B et country.

Carl Perkins raconte que les paroles de la chanson lui ont été inspirées par une scène qu’il a vue dans un bal où un danseur ne voulait pas que sa cavalière marche sur ses chaussures en daim bleu (don’t step on my blue suede shoes).

Enregistrée le 19 décembre 1955 à Memphis la chanson paraît en 45 tours au printemps 1956. Elle se classe à la première place des charts country et R&B, et 2e du classement tous publics en avril.

Ce morceau a été repris par de nombreux artistes. Une des interprétations les plus célèbres est celle d’Elvis Presley parue sur son premier album en mars 1956. Elle remporte un tel succès que beaucoup de gens croient aujourd’hui qu’elle est de lui. La liste de ceux qui l’ont reprise est assez stupéfiante depuis Eddie Cochran jusqu’à Johnny Hallyday en passant par Vince Taylor, Johnny Cash, Jimi Hendrix et Bill Halley. Elle fut interprétée par le groupe Mountain au fameux festival de Woodstock.

Carl Perkins représente la fusion exceptionnelle du blues noir du Tennessee et de la music country des blancs. Il est décédé en 1998.

Ca balance autrement que les biniouseries de Nowenn Leroy non ? Allez, portez vous bien et à demain peut-être. Demain, je vous le rappelle est jour de GRAS et le cénobite sort de son ermitage pour rejoindre le petit peuple douarneniste qui s’en va faire son reuz sur le port. « Deusta bugaled, deusta war an aod… »