Vous lisez actuellement les articles publié le janvier 22nd, 2011

Page 1 de 1

Le 22 janvier 1905, enterrement de Louise Michel. Un cortège de plus de 100 000 personnes accompagne son cercueil. Parti à 8 heures de la gare de Lyon à Paris, il n’arrive qu’à 17 heures au cimetière de Levallois où elle sera enterrée. Elle avait exprimé le voeu d’être enterrée à levallois-Perret auprès de son compagnon d’arme Théophile Ferré, fusillé par les Versaillais en 1871. Le préfet Lepine, qui tente de suivre le cortège, en est chassé par les anarchistes; la cérémonie est suivie d’un grand meeting.

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

,

Amis de l’histoire naturelle et de la cuisine au beurre réunies, bonjour !


Nous
sommes le 22 janvier c’est à dire le 3è jour de pluviôse et je
note avec amusement que depuis le début de pluviôse, le temps est
au sec… C’est le jour du fragon, bien connu dans nos
campagnes sous le nom de Petit-houx. En Ille et Vilaine, il était
connu pour des utilisations pratiques.

Ainsi il a été vu à la
vente aux marché des Lices (à Rennes) durant la dernière guerre, vendu roulé
en boule et servant  à récurer le matériel de cuisine allant
au feu de cheminée, les pointes des feuilles faisant office de grattoir.

Un
ancien couvreur se rappelle s’en être servi de hérisson pour
ramoner: il s’agissait alors de lier tête-bêche de nombreuses tiges par
le milieu pour fabriquer ce « hérisson ». En  Gallo, j’ai
entendu Jaosé et René (humoristes locaux) parler de  « hayen »
mais, je ne suis pas sûr de la  prononciation.Merci aux « gallophones » de laisser un commentaire.


Tout à fait autre chose.

 

Le
22 janvier 1905
, enterrement de
Louise
Michel
.
Un cortège de plus de 100 000 personnes accompagne son cercueil.
Parti à 8 heures de la gare de Lyon à Paris, il n’arrive qu’à 17
heures au cimetière de Levallois où elle sera enterrée. Elle avait exprimé le voeu d’être enterrée à levallois-Perret auprès de son compagnon d’arme Théophile Ferré, fusillé par les Versaillais en 1871. Le préfet
Lepine, qui tente de suivre le cortège, en est chassé par les
anarchistes; la cérémonie est suivie d’un grand meeting.


Quelques mois plus tôt, le 13 septembre 1903, Louise Michel fut initiée au sein de la loge « la philosophie sociale » de la Grande Loge Symbolique Ecossaise maintenue et mixte.

Qu’a t-on fait de son héritage au cours de ce siècle qui devait apporter à l’homme bonheur et justice sociale, fraternité et égalité des droits…Voici quelques images parmi celles qui ont tenté d’immortaliser le dernier voyage de cette combattante.


Louise sur les barricades d’après une oeuvre de Steinlen. Au musée du petit palais à Genève.


Les funérailles de Louise MICHEL.« L’enterrement de Louise Michel », gravure d’Albert Peters-Desteray, 1905. Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis


Les funérailles de Louise Michel en carte postale…

Allez,voila pour aujourd’hui, merci encore de suivre avec autant de fidélité les aventures des « cénobites tranquilles ». Surtout portez vous bien et n’oubliez pas: Indignez vous !