Vous lisez actuellement les articles publié le janvier 11th, 2011

Page 1 de 1

SATIRADAX…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la satire et du bar en croûte de sel réunis, bonjour !

Nous sommes le 11 janvier 22è jour de nivôse dédié au sel… Un évènement qui ne va pas en manquer, de sel, c’est le festival de la satire à Dax au cours du prochain weekend de l’ascension. Bon, ils ne se sont pas trop foulé pour dénicher le titre, ça s’appelle Satiradax !
La liste des participants a de quoi vous mettre l’eau à la bouche. Tous les méchants garnements du PAF sont dans le coup. Bien sûr les Grolandais mais aussi, Alévêque, Didier Porte, Stéphane Guillon, Berroyer, Siné, Lindingre, Vuillemin, Langaney et j’en passe. Ce nouveau festival dacquois a pour
objectif de décloisonner et de réunir tous les arts et modes
d’expression relatifs à la satire : sketchs, dessin de presse,
littérature, cinéma, chanson et conférences. Les invités sont des
personnalités connues que l’on retrouve dans différents médias
satiriques, dans des journaux, au cinéma, à la radio ou à la télévision.
Beaucoup d’entre eux collaborent ensemble.

Durant quatre jours, le
public aura accès à des spectacles, des expositions, des dédicaces
d’auteurs, des projections de films, des concerts, des débats et
conférences. Différents lieux de Dax seront occupés par le festival pour
animer plusieurs quartiers et le cœur de la manifestation se situera
dans le parc des arènes. Les bars et brasseries seront mis à
contribution pour les animations satellites comme des concerts de
groupes locaux. Réservez votre weekend du début juin.

Ne me demandez pas pourquoi Dax plutôt que Pézenas, je ne saurais y répondre.

Je ne sais pas chez vous, mais ici il fait un temps de chien à ne pas mettre un cénobite dehors. Pourtant le jardin de l’ermitage réclame mes bons offices, je vous rappelle que j’ai 125 pieds d’hortensias à tailler sans compter les fruitiers, les rosiers, les cytises et les lauriers…Pas question donc de se reposer dessus (les lauriers). Mais bon, allez, haut les coeurs; et comme disait mon aïeule: A la saint paulin, le cénobite va bien !

Merci mille fois de vos visites fréquentes et régulières, je vais finir par croire que ça intéresse quelques uns mes déraisonnements quotidiens. Portez vous bien et à demain peut-être.