Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 20th, 2010

Page 1 de 1

LES TETES A CLAQUES…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Amis de la solidarité internationale et du carpaccio parmesan réunis, bonjour !

Le 20 décembre correspond au dernier jour de frimaire qui était, dans le calendrier républicain, dédié à la pelle. Tant pis pour ceux qui pensaient que le jour de la pelle était le 18 juin…

Aujourd’hui j’ai vraiment envie de me « faire » Robert Ménard. Cela fait un moment qu’il me chauffait les oreilles mais là, il commence vraiment à me les briser menu. Sa dernière sortie sur I télé a fini de me convaincre qu’il appartenait désormais à la catégorie des petits-cons-prétentieux-conservateurs-réactionnaires-infréquentables.



  Oui, vous avez bien entendu: « parfois on regrette qu’il n’y ait plus la peine de mort ! » Fort heureusement, le journaliste, Julian Bugier, lui a claqué la gueule fort savamment et, je m’en réjouis. D’abord gauchiste et anarchiste (à vérifier) puis socialiste protégé de Mitterand, il reçoit la légion d’honneur de Nicolas 1er en 2008, et ça…C’est un signe qui ne trompe pas..

On le
voit présider une organisation au Qatar, pays peu démocratique et en
même temps fustiger de façon violente Hugo Chavez, le
    président du Venezuela, comme le font les néoconservateurs du monde
occidental. C’est toujours comme ça! On dénonce des atteintes à la
liberté de la presse au Venezuela qui reste un pays démocratique, on en fait des tonnes sur l’Iran, mais on se tait sur
celles qui ont lieu au Maroc, en Tunisie, en Arabie Saoudite ou dans les
pays du Golfe Persique! Ce type m’est affreusement antipathique.

Et à part cela, madame Michu ?

Et bien l’ami de trente ans, Brice Hortefeux vient d’être condamné pour la seconde fois par la justice.

Autrefois, on appelait ça un repris de justice. Aujourd’hui, on dit un ministre.Il a été condamné cette fois pour avoir dit que David Sénat, un magistrat du ministère de la justice,s’était rendu coupable d’avoir donné à des journalistes, des documents sur l’affaire Woerth-Bettencourt. Cela s’appelle « violation de la présomption d’innocence ».

Il a déjà écopé de 750 euros d’amende en juin dernier pour injure raciste
envers un militant de l’UMP. Des propos tenus en public par le ministre
de l’Intérieur au sujet des « Auvergnats ».

Dans cette affaire également, le locataire de la Place Beauvau a fait appel. Aucune date de procès n’a pour l’instant été fixée.

Je vais finir par ouvrir une galerie des têtes à claques et distribuer les goldens awards des coups-de-pieds-au-cul-qui-se-perdent.

Bon allez, ne nous fâchons pas, même le climat a retrouver sa douceur. Après une excellente soirée passée au coin du feu chez les poteaux du côté de Lamballe, retour vers l’Ouest en laissant la neige derrière nous. Bon d’accord, on a aussi laissé derrière nous quelques cadavres qui avaient noms, Nuits saint Georges – Gevrey Chambertin (deux merveilleux représentants des Côtes de nuits, paradis du Pinot Noir) ou château La Louvière (Pessac Léognan)…Que du bonheur, allez, portez vous bien et à demain peut-être.