Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 7th, 2010

Page 1 de 1

LA BELLE DE FONTENAY…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , , ,

Amis de la laïcité sans frontière et du merlan en colère réunis, bonjour !

Il y a tout juste un an j’évoquais ici même la figure de Jules Le Gall, ce brestois anarchiste et franc-maçon, mort en déportation. Je me réjouis de voir que les maçons du Grand Orient ont choisit ce samedi 4 décembre le square qui porte son nom à Brest pour une manifestation symbolique qui avait pour but de réclamer l’instauration d’une journée de la laïcité.(Photo: Le Télégramme de Brest)
Pour ma part, j’aurais tendance à penser qu’une journée, c’est pas cher payé, mais enfin, ne faisons pas la fine bouche. Rien que pour celles qui sont placées sous l’égide de l’ONU, des journées internationales, j’en ai compté 78. Cela va de la journée de la femme à celle des droits de l’homme en passant par la journée mondiale de la tuberculose, de la danse, de la terre, de la douane (je vous jure que c’est vrai), la journée pour la paix, la journée contre la guerre…
Au train où vont les choses, il va falloir opter pour la demie journée.

Décidément, Brest est à la une… Une équipe de fouteballe qui caracole en tête de la L1 (c’est pour vous montrer que je suis) et, une miss France tendance Endemol qui est née native de Brest même. Il faut reconnaître que question « Miss » c’est plutôt l’inflation.
Notre Geneviève nationale vient, à son tour, d’en sortir une de son inamovible chapeau. Appelons la « la belle de Fontenay ». jeu de mots pour vous montrer que, après m’être débarrassé de mon rhume, j’ai retrouvé la patate !


Dans l’actualité, je note le voyage de Nicolas 1er en Inde, sans doute pour optimiser son karma. Et qu’est-ce qu’il apporte dans son attaché case notre représentant de commerce…Des centrales nucléaires ! C’est les petits indiens qui vont être contents.

le monde marche sur la tête, ça, vous le saviez déjà. Si la France elle, se permet de s’offrir deux miss pour le prix d’une,  En Côte d’Ivoire ils se retrouvent avec deux présidents, deux Premiers ministres, deux gouvernements mais une seule chienlit. Et le peuple lui ? Ivoirien ! (vraiment nul)

Bon je crois que je vais m’arrêter là pour ce mardi, le dégel ça ne me réussit pas. Allez, encore merci de vous être arrêté un instant, portez vous bien, remarquez que je n’appelle plus systématiquement à voter pour ce blogue, même si c’est toujours utile (colonne de droite en bas), et à demain peut-être.