Vous lisez actuellement les articles publié le octobre 29th, 2010

Page 1 de 1

OCTOPUSSY…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

Amis de la raison pure et de l’onglet aux échalotes réunis, bonjour !

En ce huitième jour de brumaire nous célébrons la scorsonère. Je vois à votre air ébahi que vous n’avez pas reconnu ce que nous, petites gens, appelons le salsifis.


Nécrologie.


Paul est mort ! Rassurez vous, il ne s’agit pas de notre ami et voisin amicalement surnommé vigiepaul, que les dieux lui prête longue vie, non, Paul c’est le poulpe qui s’est fait une réputation mondiale en prédisant avec précision les résultats du Mondial de football cet été en Afrique du sud. Dès qu’il a appris que les représentants du peuple français avaient voté la loi sur la réforme des retraites, il a décidé que la vie ne valait plus la peine d’être vécue. Même le Front National et l’inénarrable Bruno Gollnish avait tenté de récupérer son image comme en témoigne cette vidéo.

« Il semble qu’il soit mort en douceur pendant la nuit, de causes naturelles« , a expliqué la direction de l’aquarium d’Oberhausen (ouest de l’Allemagne) dans un communiqué.

L
e poulpe prophète, qui rendait ses verdicts en choisissant de la nourriture placée dans des boîtes en plexiglas aux couleurs des équipes en lice, avait prédit tous les résultats de l’équipe d’Allemagne au Mondial, ainsi que la victoire en finale de l’Espagne.
Né en 2008 à Weymouth (Angleterre) avant d’être tr
ansféré en Allemagne, Paul s’était vu remettre une statue en bronze à son effigie par une délégation espagnole ainsi que le titre de « citoyen d’honneur » de Carballiño (nord-est de l’Espagne) pour ses qualités de devin.
La direction et le personnel du Centre de vie marine d’Oberhausen ont fait part de leur chagrin, assurant qu’ils étaient néanmoins sûrs que Paul « a bénéficié d’une bonne vie ».
L’aquarium a réalisé des profits importants en commercialisant la marque du poulpe, notamment sur des vêtements et des applications de téléphonie mobile.
Voila bien une pieuvre de plus que la vie n’est pas aussi simple qu’on pourrait l’imaginer en lisant Guy des Cars.

 

République bananière.

Figurez vous madame Michu, que les
principaux journalistes qui ont couvert l’affaire Bettencourt/Woerth
viennent d’être victimes de cambriolage. Curieuse coïncidence non ?

Chez Médiapart, au Point et même au
Monde, Hervé Gattegno, Gérard Davet, Fabrice Lhomme, et Fabrice
Arfi se sont fait dérober leurs ordinateurs, GPS, CD et autres
disques durs.

On se croirait revenu au temps du
watergate ou du S.A.C. Quand fleurissaient les officines barbouzes
chargées des basses oeuvres du pouvoir. Jusqu’où iront-ils pour
masquer leurs magouilles, leurs « petits meurtres entre amis »,
leurs combinaziones, faut-il que l’opinion publique ait le nez dans
le guidon du vélo qu’on vient de lui offrir pour son départ
(retardé) à la retraite pour ne rien voir. C’est pas chez Pujadas
ou chez Ferrari qu’ « on » a fouillé les placards, non,
ceux là sont aux ordres de sa majesté.

 

Allez, un jour viendra…En
attendant ce jour, je m’ennuie quelquefois; alors je vais au bourg,
boire avec don Pedro…
C’était la chanson de Zangra du
formidable Jacques Brel. Merci à vous d’être passé , portez vous
bien et à demain peut-être.