Vous lisez actuellement les articles publié le octobre 5th, 2010

Page 1 de 1

LA SERPE D’OR…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

,

Amis
de la perfide Albion et de la panse de brebis farcie réunies,
bonjour !


Décidément,
l’Angleterre ne cesse ne m’étonner. Voilà t-y pas qu’elle vient de
reconnaître le druidisme comme une religion à part entière. Cette
reconnaissance arrive près de 2000 ans après son interdiction par
les envahisseurs Romains en 45. L’empereur romain Claude aurait
justement décidé d’envahir la Bretagne (la grande) afin de
neutraliser la religion druidique, susceptible d’être un ferment
nationaliste en Gaule (et ceci plus de trois siècles avant
l’officialisation du christianisme dans l’empire)

«
Il y a une foi suffisante dans un être ou une entité suprême pour
constituer une religion »
, a estimé la commission
britannique (Commission des organisations caritatives) chargée
d’examiner la requête à l’issue d’un processus de près de cinq
ans. Le « Gorsedd de Bretagne » ne devrait pas tarder à
solliciter le sinistre ministre des
cultes, un certain hortefeux.

Le Capiste (habitant du cap Sizun) Per Vari Kerloc’h a été
élu par le Gorsedd de Bretagne sixième grand druide de Bretagne, à la
suite du décès de Gwenc’hlan Le Scouëzec. La (je ne sais jamais si on dit la ou le) Gorsedd de Bretagne, née au
tout début du XX e siècle, compte une cinquantaine de membres. Per Vari
Kerloc’h, âgé de 56 ans, était l’adjoint au grand druide depuis 1997.
Cadre de La Poste, il est connu comme militant syndical.
Auteur-compositeur-interprète en langue bretonne, il a publié de
nombreux articles (politique, histoire du mouvement ouvrier, nouvelles
littéraires) dans la presse bretonne. Per Vari Kerloc’h est aussi
l’auteur d’un recueil de chansons et poèmes en langue bretonne : « E
kreiz Breizh ha reizh ».

Source : Telegram.com

Il s’agit du premier culte païen à
être reconnu comme «religion» au Royaume-Uni. Né en Irlande et au
Royaume-Uni, le druidisme compterait aujourd’hui quelques millions
d’adeptes sur la planète. L’engouement pour l’écologie a provoqué
un regain d’intérêt, notamment en Angleterre où le druidisme n’a
jamais été aussi populaire depuis l’avènement de la chrétienté,
selon ses adeptes. C’est les marchands de serpes qui se frottent les
mains…

Bon et bien voila qui nous change de nos anarchistes dépenaillés…Allez, merci de votre visite, portez vous bien et à demain peut-être.