Vous lisez actuellement les articles publié le septembre 30th, 2010

Page 1 de 1

MY TAILOR IS RICH…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,


Amis de la concorde universelle et du pâté en croûte réunis, bonjour !

Le coeur a ses raisons que la raison ignore dit-on. Et bien, le jazz a ses batteurs que le public méconnaît. Bon d’accord, je vous l’avoue, c’est un peu tiré par les cheveux mais, ce matin, le démarrage est un peu difficile, les bougies de préchauffage rechignent à la tâche et dans ces cas là, les vieux diesels toussent un peu.

Buddy RICH lui, est né un 30 septembre 1917 à Brooklyn, New-York. Il est resté célèbre grâce à sa formidable puissance de frappe et sa rapidité d’exécution ainsi que sa capacité à improviser. Bref, il était né pour être batteur de jazz.
Dès 1937 il joue avec Joe Marsala, Artie Shaw, Benny Carter, ainsi que dans son propre groupe. Il assiste aux débuts de Franck Sinatra avec qui il va faire partie du Tommy Dorsey Orchestra. Au début des années 50 on le retrouve aux côtés de Art Tatum.
Jusqu’à sa mort il a mené son propre big band et sans doute son plus grand succès fut son interprétation de West side story.
Buddy était réputé pour son caractère disons…Tempétueux. La légende rapporte qu’alors qu’il était hospitalisé, l’infirmière lui demanda si il n’était pas allergique à quoi que ce soit; il répondit: « si, à la musique country !« .
Sacré bonhomme que celui là. Il est décédé en 1987 et son corps est inhumé au Westwood village memorial à Los Angelès.
La cité des anges, cela ne doit pas être très loin du paradis des jazzmen !

Et puisque la musique adoucit les moeurs, je me réjouis de voir le débat s’installer sur les colonnes des « cénobites tranquilles » dans les conditions qui veillent à l’écoute et au respect d’autrui.. Néanmoins je constate que l’argumentaire de T.D. repose, au mieux sur une confusion, au pire sur une escroquerie intellectuelle. Notre visiteur feint de confondre égalité et égalitarisme et fait appel aux épouvantails de l’histoire, goulag, stalinisme et Corée du nord. L’égalité dont il est question ici, est celle de la déclaration des droits de l’Homme: « Les Hommes naissent libres et égaux en droits… », il ne s’agit pas de rejoindre Huxley et le meilleur des mondes mais que chacun, quelle que soit son origine, puisse accéder EQUITABLEMENT à l’éducation, la santé, le travail, le logement, les loisirs…Or, l’organisation de la société par les seules lois du marché et du profit, c’est à dire ce bon vieux capitalisme, est intrinsèquement contradictoire avec la notion d’équité. Le capitalisme est l’ennemi public N° 1, il est prêt, pour enrichir quelques uns dans les meilleurs délais, à laisser des millions d’autres sur le bord du chemin, à empoisonner nos cultures avec des OGM, à polluer nos océans avec son pétrole, à exploiter jusqu’à la dernière goutte nos énergies fossiles, à nucléariser le monde pour des milliers d’années, à apporter son soutien aux régimes totalitaires. Le capitalisme est la maladie honteuse de l’humanité et je prône son éradication et son remplacement par une joyeuse sarabande autour du seul mot d’ordre que je connaisse et reconnaisse: « Ploum ploum tralala ».

Voila pour aujourd’hui, n’hésitez pas à repasser, c’est ouvert toute l’année. Portez vous bien et à demain peut-être.