Vous lisez actuellement les articles publié le août 14th, 2010

Page 1 de 1

QUOI ! DIX FEMMES A SION …

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

Amis de la France Black-Blanc-Beur et du loukoum à la rose réunis, bonjour !

LES ACTUALITES…

 

Va falloir faire attention.

Le tribunal correctionnel de Pau a infligé jeudi 12 août des amendes de 1 000 euros avec sursis à cinq personnes pour outrage au préfet des Pyrénées-Atlantiques dans des commentaires envoyés par courriel comparant sa politique d’expulsions à celle du gouvernement de Vichy.

Les prévenus, militants du Réseau éducation sans frontières (RESF), étaient poursuivis pour des courriels adressés au préfet où ils dénonçaient la situation d’une famille albanaise placée en centre de rétention en juillet 2008 avec deux enfants de 5 et 7 ans. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques,  Philippe REY (ancien préfet des Côtes d’Armor), avait déposé plainte le 1er août 2008 pour outrage à représentant de l’Etat. Voici donc remis au goût du jour le délit d’opinion. Voltaire, reviens…Ils sont devenus fous !

Et pourtant, monsieur le Préfet,

La France était appelée, mercredi 11 et jeudi 12 août, à rendre des comptes devant le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale de l’ONU (CERD). Quinze jours après le discours du chef de l’Etat à Grenoble et quelques mois après le débat sur l’identité nationale, ses experts, qui passent périodiquement au crible les cent soixante-treize Etats qui ont ratifié la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, n’ont pas manqué de pointer une « recrudescence notable du racisme et de la xénophobie » dans le pays, épinglant notamment la politique du gouvernement envers les Rroms et les « Français d’origine étrangère ». Concernant les gens du voyage, certains ont dénoncé en particulier le système d’attribution de visa de circulation ainsi que le droit de vote conditionné à plusieurs mois de vie dans la même commune. « Le carnet de circulation nous effraie, nous rappelle l’époque de Pétain », a expliqué l’expert nigérien.

Et les sondages de se contredire…

Après celui de l’IFOP (Parisot), qui abondait dans le sens du gouvernement,le CSA nous dit ceci:

Autre information qui vient, en partie, contredire le lien établi de
plus en plus fréquemment par l’UMP entre immigration et insécurité : la
principale cause de celle-ci, aux yeux des Français, est sociale : pour
73 % des sondés et 68 % des sympathisants de droite, ce sont les
inégalités qui causent l’augmentation de la délinquance. Pour 68 %
d’entre eux et 64 % à droite, la suppression par Nicolas Sarkozy de la
police de proximité est également en cause. Deux autres hypothèses sont
validées : « l’incivilité des citoyens » (68 %) et la réduction du nombre de policiers (66 %).

L’immigration est citée comme cause de la hausse de l’insécurité par
une forte minorité (47 %), tandis que 49 % estiment qu’elle y contribue « peu ou pas du tout« . En revanche, les sympathisants de droite sont nettement plus nombreux, 61 % (contre 33 % à gauche), à partager ce constat.

Oui mais voilà,

Fort heureusement, l’actualité est aussi capable de nous offrir ceci: Cette rencontre fabuleuse entre Dave Holland et Pepe Habichuela…

Allez, que les dieux du jazz vous soient favorables, portez vous bien et à demain peut-être.