Vous lisez actuellement les articles publié le mai 19th, 2010

Page 1 de 1

ZANT ERWAN…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

Nous sommes donc le 19 mai, Zant Erwan evel just, mais c’est aussi, je sais que vous l’attendez, le 30 de Floréal, jour habituellement consacré à la houlette.(Le premier qui dit houlette russe est à l’amende).

La houlette donc est ce fameux baton de berger (pas le saucisson) appelé aussi crosse. D’ailleurs il est symbolisé par la crosse que porte les évêques pour rappeler qu’ils sont pâtres au milieu de leur troupeau. « Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi, ta houlette et ton bâton me rassurent. » (Livre 19. Psaume 23:4). Etonnant non !

C‘est encore, et depuis plus longtemps, le Heq que porte Osiris accompagné du fouet. Expliquez moi pourquoi les républicains ont jugé bon de le mettre dans leur calendrier… Toujours est-il que l’expression est restée dans le langage populaire: Telle activité se déroule sous la houlette de…Par exemple, la sélection de l’équipe de France de fouteballe s’est déroulée sous la houlette de qui vous savez. Tant pis…


C’est donc aujourd’hui la Saint Yves.

Yves Heloury de Kermartin est décédé le 19 mai 1303, il était né au Minihy Tréguier sous le règne de Saint Louis et le bon pape Clément VI en a fait un saint dans la foulée. C’est d’ailleurs par les actes du procès en canonisation que l’on connait sa vie car il n’a rien écrit et l’on ne connaît pas de contemporain ayant écrit sur sa vie. Sa statue ne devrait pas tarder à décorer la vallée des saints à Carnoët, avouez qu’il y a longtemps que je n’en avais pas parlé. C’est l’évêque de Tréguier qui le nommât « official » c’est à dire juge d’église pour les paroisses de Trédrez et Louannec.

Le saint recteur était réputé pour rendre une justice exemplaire sans tenir compte  de l’appartenance sociale des plaideurs, aussi, ipso facto, il est devenu, par la grâce de Dieu et du barreau réunis, le saint patron des avocats et, tous les ans, à Tréguier, il y a une foultitude de magistrats en robe qui suivent la procession au cours du pardon qui porte son nom – En Bretagne on appelle « Pardon » la cérémonie, mi-religieuse mi païenne, qui est dédiée au St patron – On le voit ici dans sa configuration habituelle de la statuaire bretonne entre un riche et un pauvre

Aujourd’hui, d’habiles commerçants se sont mis en tête de faire de la Saint Yves en Bretagne l’équivalent de la Saint Patrick en Irlande. « Gouel sant erwan » qu’ils appellent ça ! Ma doué beniged, protègez nous des marchands du temple.

Bon et bien c’est pas tout, moi pour la Saint Yves je me prépare un bon gros dormeur. Pas celui du Val, non, un tourteau comme disent les parisiens. Avec une petite mayonnaise au paprika… Je connais rien de meilleur. Avec ça vous servez un Mercurey blanc, un « Meix closeau » par exemple et le tour est joué. Allez, portez vous bien et à demain peut-être.