Vous lisez actuellement les articles publié le février 14th, 2010

Page 1 de 1

ET SURTOUT, BONNE SANTE !..

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

QUE FAISIEZ VOUS LE 14 FEVRIER 1974 ?

C‘est un 14 février, en 1974, un mois après la dissolution du FLB par l’inénarrable Marcellin, que l’on assiste à la destruction du relais émetteur de télévision de Roc’h Tredudon (ou ça? Là bas dans les monts d’arrées !) . L’action est revendiquée par ce même FLB-ARB. Ceci aurait provoqué l’infarctus fatal au sous-directeur du centre, Pierre Péron. Mais à l’époque et depuis les années 60, le mouvement Breton est tellement infiltré et manipulé, notamment par la DST, que plus personne ne sait qui fait sauter quoi. Enfin, c’était un temps où ça pétardait dur, la CRS 13 à St Brieuc, la villa de Bouygues, celle du commissaire Tallanter en 79 à Bréhec, et cela jusqu’au décès de Yann Kernalèguen à Chateaulin, tué par sa propre bombe. Toujours est-il que ces soirées bretonnes sans télé pendant une longue période et en hiver ont permis la redécouverte de la lecture, des discussions entre amis, des festou noz …Et plus si affinités. On dit qu’on en trouve encore les traces dans les courbes démographiques.

LE TROU ! QUEL TROU ?

Ce n’est pas dans les habitudes de ce blog mais j’ai trouvé ce message porteur d’une grande pertinence et je tenais à vous en faire profiter.

a - Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro,
b -
Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie …
c -
Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste …
d –
Pour tout traitement de plus de 91 euro, nous en sommes de 18 euros de notre poche,
e –
Taxe de 0,50c sur les boites
f –
etc…….
Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.

Or, savez-vous que :
1°)
Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu , n’est pas reversée. 7.8 milliards
2°)
Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu , n’est pas reversée.3.5 milliards 

3°)
Une partie des primes d’assurances automobiles destinée à la Sécu , n’est pas reversée 1. 6 milliards
4°)
La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu , n’est pas reversée
1,2 milliards
5°)
La part de TVA destinée à la Sécu n’est pas reversée.
2.0 milliards
6°)
Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 
milliards
7°)
Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards


En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d’euros. 
Conclusion : si les responsables de la Sécu et nos gouvernants font leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reverse ce qu’ils doivent chaque année , les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent !!!
Ces chiffres ne sont pas inventés vous pouvez les consulter sur le site de la sécu ; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

Evelyne DUBIN

Secrétaire Générale Adjointe au Directeur Général
Institut National du Développement Local

ET PENDANT CE TEMPS LA

Les bonus des professionnels de la finance travaillant au Royaume-Uni vont bondir de 40 % en moyenne cette année, selon une enquête publiée vendredi par un site Internet, qui semble confirmer l’inefficacité de la taxe antibonus instaurée par le gouvernement britannique.

Sur les six cent quatre-vingt-quatorze professionnels qui ont répondu à l’enquête du site eFinancialCareers.com, un site spécialisé dans le recrutement au sein du secteur financier, seuls 10 % ont affirmé qu’ils n’étaient pas éligibles à une prime au titre de leurs performances de 2009. Et sur les 90 % restants, une poignée seulement (3 %) ont dit qu’ils ne recevraient pas non plus de bonus.

D‘après l’enquête, les primes versées au titre de 2009 « sont en hausse de 40 % en moyenne par rapport aux primes 2008″ versées l’an dernier. Par ailleurs, près des deux tiers des participants ont indiqué avoir bénéficié d’une hausse de salaire au cours des douze derniers mois, de 26 % en moyenne, un moyen qui semble utilisé par les banques pour limiter le coût de la taxe antibonus.

Cette étude semble conforter l’hypothèse que la taxe antibonus instaurée au Royaume-Uni n’a pas eu l’effet escompté par le gouvernement, à savoir inciter les établissements bancaires à réduire les primes payées à leurs employés. Le gouvernement britannique a créé en décembre une taxe ponctuelle sur les bonus des banquiers. Concrètement, les banques opérant au Royaume-Uni devront verser cette année au Trésor une somme équivalente à 50 % des bonus qu’elles auront payés à leurs employés au titre de 2009, au-delà de 25 000 livres (soit environ 27 500 euros).

Voila pour ce dimanche frigorifiant. Sortez couvert, portez vous bien et à demain peut-être.