Vous lisez actuellement les articles publié le janvier 3rd, 2010

Page 1 de 1

LE METINGUE DU METROPOLITAIN.

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

LE METINGUE DU METROPOLITAIN.

Le 4 janvier 1856, naissance de Maurice MAC-NAB à Vierzon.
Poète, chanteur, interprète, il fait ses débuts au cabaret des « Hydropathes » puis au « Chat noir ». Il meurt subitement à l’âge de 33 ans (tuberculose).
Il est l’auteur du fameux « 
Métingue du Métropolitain« , œuvre parodique qui deviendra pourtant un des classiques de la contestation. On trouve encore quelques vieux militants qui sont capables de l’entonner dans les noces et banquets.
Peuple français , la Bastille est détruite,
Et y a z’encor des cachots pour tes fils!
Souviens-toi des géants de quarante-huite
Qu’étaient plus grands qu’ceuss’ d’au jour d’aujourd’hui.
Car c’est toujours l’pauvre ouverrier qui trinque,
Mêm’ qu’on le fourre au violon pour un rien…
C’était tout d’même
un bien chouette métingue,
Que le métingu’du métropolitain!

On lui doit aussi la « thèse pour le doctorat du mal aux cheveux et de la gueule de bois », très utile en ces lendemains de ripaille. Bref, le genre de gars avec qui on ne devait pas s’ennuyer.

JOUR DU LAPIN.

C‘est aujourd’hui le 4 janvier, 15ème jour de Nivôse, et c’est le jour du lapin. Pour ma part, j’avais rendez vous  avec la fortune, et bien elle n’est pas venue ! Pour me venger, je pense à un civet longuement mijoté… Allez, dites vous que dans un an…C’est le réveillon ! Portez vous bien et, à demain peut-être.

ATTENTION, DANGER…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

ATTENTION, DANGER.

La fatwa est un plat qui se mange froid. Plus de quatre ans après la première parution des caricatures de Mahomet au Danemark, qui avaient suscité une vague de protestations dans le monde musulman, un des auteurs des dessins a été victime d’une tentative d’assassinat. Son agresseur, un Somalien de 28 ans, est, semble t-il, lié à un groupe islamiste somalien qui vient d’annoncer son ralliement à la mouvance Al Qaeda. La tentative d’assassinat de Kurt Westergaard, quatre ans après les faits, rappelle le sort de Salman Rushdie, l’auteur des Versets sataniques, frappé par une fatwa de l’ayatollah Khomeini lui-même, et qui vit depuis entouré de mesures de sécurité permanentes.

Elle rappelle aussi le destin tragique de Theo Van Gogh, le réalisateur néerlandais assassiné en 2004 par un islamiste d’origine marocaine, pour avoir fait un film jugé blasphématoire par les intégristes.

LE TEMPS QUI PASSE.

Déja le 3 janvier, à cette allure là, on va se retrouver en train de fêter les gras avant d’avoir dégrisé du réveillon. Tiens, histoire de faire bisquer un peu Stéphanie et comme il me restait du foie gras, sous la pression amicale mais ferme de ma fiancée, je me suis lancé dans la réalisation d’un tournedos Rossini…Aye, mamma mia, qu’est-ce que c’est bon ce truc ! D’autant plus qu’il s’est présenté à nous en compagnie d’un Saint Julien 2004, un chateau Talbot, divin… Par tous les saints de la vallée du même nom, c’est le bon côté de ces fêtes de  fin d’année, pour le reste, il faut se farcir pour la 78ème fois « la grande vadrouille », « la tulipe noire » et autres « Astérix ». Encore que cette année, nous avons pu apprécier quelques Chaplin du meilleur cru.

Allez, avant que les barbus ne nous dégoutent à jamais de toutes ces bonnes choses, portez vous bien et, à demain peut-être.