Vous lisez actuellement les articles publié le décembre 8th, 2009

Page 1 de 1

CA VA RE-CHAUFFER…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , ,

CA VA CHAUFFER.

Une affaire, passée sous silence par les médias français, est en train de faire un véritable buzz sur la toile anglophone: le Climate Gate. L’histoire ? Des hackers pénètrent les serveurs du très renommé Cimate Research Unit (CRU) de l’Université de l’East Anglica et publient sur Internet une sélection de 1073 mails, échangés entre plusieurs climatologues prestigieux, qui laissent apparaître une manipulation des résultats scientifiques en vue d’accréditer la thèse d’une cause humaine dans le réchauffement climatique.

Refus que certaines données soient diffusées, manipulation de résultats, offensive pour faire taire les détracteurs… L’étendue de ces courriels a largement de quoi inquiéter les tenants du consensus sur le réchauffement climatique.

Le CRU et l’université de l’East Anglica n’ont pas pu faire autrement que de confirmer l’authenticité de ces courriels.

Ça m’embêterait que cette histoire donne raison à Claude ALLEGRE car je n’aime pas le personnage. Mais, ça réchauffe ou pas ? Et si oui, est-ce catastrophique ? Est-ce un épisode naturel dans l’histoire de notre vieille planète ?  Est-ce vraiment la main de l’homme qui a mis les pieds dans le plat de notre environnement ? Va t-on revivre l’engloutissement de la ville d’Ys ? En tout état de cause, il se passe des choses pas très catholiques du côté des soit disant scientifiques chargés de nous éclairer sur la question. Vous le savez, je ne suis pas adepte de la théorie du complot, pas plus le prieuré de Sion que la menace Judéo-maçonnique n’alimentent mes fantasmes. Mais, cela m’intrigue, m’agace, pique ma curiosité, je déteste avoir le sentiment de me faire manipuler et, à l’heure où les grands de ce monde se penchent sur notre avenir à Copenhague, il convient sans doute de mettre un peu d’ordre dans la maison. Affaire à suivre donc.

L‘ermitage de Keramoal qui accueille votre serviteur est à l’abri de ces vissicitudes; en effet il bénéficie d’un micro-climat qui le fait davantage ressembler à l’arche de Noé pendant le déluge qu’à un chamelier en mal d’oasis. Allez, malgré tout cela, ou à cause de tout cela, portez vous bien et, à demain peut-être.