QUELLE CONNERIE LA GUERRE…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, ,

A l’heure ou nous nous apprètons à commémorer la fin de la grande boucherie de 14/18, je pense à ces deux grand-pères que je n’ai pas eu l’heur de connaître pour la mauvaise raison qu’ils sont resté couchés là bas quelquepart au chemin des dames. Sans doute, comme le dormeur du val avec un grand trou dans la poitrine… On dit que près de 200 000 bretons y sont restés ! Tous les ans, à Primelin, c’est dans le cap sizun, les libres penseurs se réunissent devant le monument aux morts, seul monument pacifiste que l’on recense dans le département. Ils réclament entre autre, que soient réhabilité les « fusillés pour l’exemple » de la première guerre mondiale. Qu’aurais-je appris de ces deux grand-pères qui n’ont pas vu grandir ni leurs enfants ni leurs petits enfants. Ces hommes, nés dans le 19ème siècle, possédaient à coup sur, tant et tant de choses à raconter; tant de richesses à partager. Et pourtant, ils sont partis, fleur au canon, en clamant haut et fort que c’était la der des der. Après celle de 70 et avant celle de 40. Avant l’Indochine, l’Algérie, le Viet-nam et puis maintenant, l’Irak, l’Afghanistan, et demain peut-être l’Iran. Oui vraiment, quelle connerie la guerre !

Ma fiancée et moi, profitant d’une accalmie entre deux averses, nous revenons des champignons. Un gros paniers de cèpes, chanterelles et pieds de mouton… Voila de quoi nous cuisiner une petite tourte avec une farce au cognac, à base de saucisse (de chez Hénaff), oignons de Roscoff, ail, persil, poivre et sel et un jaune d’oeuf. Vous étalez la farce sur une pate feuilletée, vous déposez par dessus vos champignons préalablement saisis, vous refermez, vous mettez au four 30mn et vous dégustez ça avec un chateauneuf du pape blanc. Allez, bon appétit et à demain, peut-être.

Un commentaire

  1. Stéphanie

    991ce77435fb646dbd8d296856fcaa75? « > S’il en reste encore, je serai à Brest avant la nuit!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publié. les champs marqués d'une asterisque sont obligatoires (*).