Vous lisez actuellement les articles publié le novembre 20th, 2009

Page 1 de 1

LETTRE OUVERTE A THIERRY HENRY…

Posté par erwandekeramoal dans Non classé

, , , ,

Mon cher Thierry, tu permets que je t’appelle Thierry, je voulais te remercier et surtout, te féliciter pour cette merveilleuse leçon de fair-play, de sportivité, d’élégance que tu viens de donner aux millions d’enfants qui fréquentent les écoles de foot le samedi après midi. J’avoue que lorsque tu es allé trouver l’arbitre pour lui confirmer que tu avais bien posé la main sur ce foutu ballon, j’en avais presque les larmes aux yeux. Grâce à toi,  et à ce geste historique qui allait sans aucun doute nous coùter notre place en Afrique du sud, nous étions enfin revenu aux valeurs universelles du sport. Je parle des vraies valeurs, pas du pactole que TF1 et la fédération Française de Foot vont se mettre dans l’escarcelle via les retransmissions télé. Merci mon cher Thierry pour avoir redonné espoir à tous ceux qui pensaient définitivement que la flamme de l’Olympisme s’était éteinte. Comme le disait Thierry ROLAND en son temps: »Après ça, on peut mourir ! » Une telle grandeur d’âme se rencontre si peu souvent sur les pelouses de nos stades que je propose que la vidéo soit diffusée dans toutes les écoles, juste après la lecture de la lettre de Guy MOCQUET. Il y va de notre identité nationale sacrebleu. D’ailleurs, le président de la République ne s’y est pas trompé en déclarant à l’issue de la rencontre: »L’essentiel est de gagner… » c’est à dire, la fin justifie les moyens, c’est à dire, tu peux tricher mais tu dois gagner. Quand à Rama YADE, ministre des sports, qu’a t-elle déclaré ? « Une main, vous avez vu une main vous ? » Merci Thierry d’avoir hissé si haut la notion de respect. Respect des règles et de l’adversaire, respect de l’idée même de la rencontre sportive, respect du serment cher à Coubertin…Désormais, il yaura un avant et un après France-Eire.

Hopala, Chapalain ! T’aurais pas un peu forcé sur le beaujolais Erwan de Keramoal ? Voila que tu prends tes désirs pour la réalité, le spectacle footballistique pour du sport et l’Helvétie pour une lanterne. Tu pourrais nous parler du recours à la vidéo, d’un arbitre derrière les buts, mais non, il faut que tu causes d’éthique, de morale, que tu critiques ce bon Nicolas et cette douce Rama, que tu goberges, que tu persifles…Sans doute, sans doute, mon vieux Corneille mais, »sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur » C’est tout l’intéret de ces blogs que d’ouvrir des espaces de liberté et d’expression. Allez, portez vous bien et, à demain peut-être.